Tout sur De Croo

Le gouvernement De Croo va tripler nos capacités de production offshore. Le vent de la mer contribuera à remplir nos objectifs climatiques. Mais attention à ne pas oublier la terre.

Comme attendu, les partenaires sociaux n'ont pas pu parvenir, mercredi, à l'unanimité sur l'accord salarial proposé par le gouvernement fédéral. Le gouvernement a donc les clés en main. Syndicats et employeurs sont prêts à négocier sur d'autres sujets, tels que le salaire minimum et les mesures de fin de carrière, a-t-on appris auprès des partenaires sociaux.

Avec l'introduction de la taxe sur les comptes-titres, le ministre des Finances Vincent Van Petegham (CD&V) fait du forcing. Cette nouvelle taxe arrive plus tôt que prévu pour étouffer dans l'oeuf les discussions fastidieuses sur l'impôt sur la fortune au sein du gouvernement Vivaldi. Le fait que l'argent récolté sera utilisé pour le financement des soins de santé n'est qu'un coup de communication.

Pour la majorité des compagnies de taxis, des taxis urbains aux nombreux opérateurs de transport de personnes autour des aéroports et pour le compte d'entreprises, les nouvelles mesures anti-Covid signifient une fois de plus la cessation quasiment complète de leurs activités. Des mesures d'aide similaires à celles accordées au secteur de l'Horeca sont nécessaires pour éviter une vague de licenciements massifs.

L'arrivée d'un quatrième opérateur mobile en Belgique pourrait jouer un rôle positif dans le renforcement de la concurrence sur les prix, estime jeudi l'Institut belge des postes et des télécommunications (IBPT) dans un rapport sur l'impact potentiel d'une telle mesure. Une tâche que lui avait confiée le ministre des Télécommunications Alexander De Croo. Il y a en outre suffisamment de spectre pour quatre opérateurs mobiles. Il est par contre moins évident de déterminer quel sera l'impact à plus long terme et sur le niveau général d'investissement et donc de qualité.

Le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) déplore l'intention de bpost de ne plus collecter les paquets dans les bureaux de poste le samedi. Les petits détaillants indépendants et les PME, qui sont actifs en ligne et qui font appel à bpost pour l'envoi de leurs paquets, auront un désavantage concurrentiel supplémentaire par rapport aux grands détaillants actifs en ligne, estime le SNI.

Disposer des connaissances numériques suffisantes pour communiquer non seulement par écrit mais aussi par voie électronique doit être un objectif de base pour l'ensemble de la population en 2018, d'après Hans Graux, avocat chez time.lex et expert dans les implications juridiques des systèmes d'information.

Deliveroo, le service de livraison de repas à domicile, a renoncé à recourir aux coursiers embauchés sous contrat de travail par la coopérative SMart. Elle précise, mercredi soir, qu'elle a mis en place un modèle qui offre plus de flexibilité aux coursiers que le dispositif de la SMart. "Deliveroo prend toujours des décisions allant dans les meilleurs intérêts de ses coursiers partenaires et ce nouveau modèle leur permet d'organiser leur travail autour de leur vie et non l'inverse", estime la société.

Les syndicats fulminaient, ces dernières semaines, contre certaines mesures de l'accord gouvernemental de l'été. C'est totalement injustifié. Des mesures qui flexibilisent le marché du travail, encadrent correctement les petits à-côtés et facilitent la participation des employés au bénéfice d'une entreprise, contribuent justement à davantage de création d'emploi et de sécurité sociale. C'est l'opinion du secrétaire d'Etat Philippe De Backer (Open Vld).

Maintenant que le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine (MR) propose l'adoption d'un régime de pension à points, il semble que quelque chose de fondamental va changer dans le dossier des pensions. Une opinion de Jef Vuchelen, professeur en économie à la VUB.

Alors qu'elle a fait pédaler, à tort, ses coursiers pendant six mois sous le statut de la loi De Croo encadrant l'économie collaborative, UberEATS régularise la situation et obtient son agrément. Pourtant, son concurrent Deliveroo attend toujours avant d'introduire une demande d'agrément. Car certains éléments laissent penser que la loi pourrait ne pas s'appliquer aux coursiers à vélo.