Tout sur David Sutrat

Faire ses courses en vrac est-il toujours une bonne affaire ? Nous avons mené l'enquête. Si certains articles sont moins chers que leurs équivalents emballés, d'autres sont au contraire bien plus onéreux. Car l'emballage en lui-même ne coûte rien, quand la gestion d'un rayon de vrac génère de nombreux frais.

"Plastic attacks" devant les supermarchés, images de pollution des océans, etc. Les emballages ont mauvaise presse. Un contexte porteur pour les épiceries "zéro déchet", qui ouvrent à tous les coins de rue. Mais que ce soit en termes d'approvisionnement, de logistique, d'assortiment ou encore d'information au consommateur, les défis pour les commerçants qui décident de se lancer dans l'aventure sont nombreux.