Tout sur Danemark

La Belgique obtient jeudi la 25e place, sur 63 pays, en compétitivité numérique dans le classement de l'institut IMD, une école de commerce basée à Lausanne. Les États-Unis, Singapour et le Danemark occupent la tête du classement, qui analyse dans quelle mesure les pays utilisent leur puissance numérique dans le contexte spécifique de la crise pandémique et des turbulences économiques mondiales qu'elle a provoquées.

Le Danemark s'apprête à prendre des mesures sociales et fiscales qui sont, il faut bien le dire, un exemple particulièrement édifiant, quoique fréquent et qui se rencontre souvent aussi en Belgique, de démagogie fiscale.

Nos voisins du Nord sont-ils vraiment le modèle de vertu financière qui justifierait leur posture intransigeante au sein de l'Union européenne ? A certains égards, oui. Mais à d'autres, non.

Commençons par rappeler que la théorie du réchauffement climatique dû, selon le GIEC, aux émissions de GES (Gaz à Effet de Serre) d'origine anthropique, est la base même de la politique énergétique européenne et, en particulier, de la transition électrique.