Tout sur Daan Killemaes

Depuis une vingtaine d'années, la croissance légendaire de la productivité belge a pris du retard par rapport aux pays voisins, d'après Daan Killemaes, rédacteur en chef du Trends néerlandophone.

En cette ère numérique, il est très difficile de devenir un des gagnants. Par contre, il est très facile de rester un gagnant, juge le rédacteur en chef du Trends néerlandophone, Daan Killemaes.

En 2018, les revenus fiscaux augmenteront plus rapidement que l'inflation et le gouvernement gagnera donc en pouvoir d'achat. C'est ce qu'affirme le rédacteur en chef du Trends néerlandophone Daan Killemaes.

'C'est précisément en période de haute conjoncture qu'un assainissement est possible, sans faire de pots cassés. C'est donc maintenant que le gouvernement doit se constituer un matelas en vue de la prochaine récession', plaide Daan Killemaes, le rédacteur en chef du Trends néerlandophone.

Le gouvernement Michel sait ce qu'il doit faire pour que le financement du vieillissement de la population reste viable, mais comme les élections se profilent à l'horizon, il a peur de sa propre politique, estime le rédacteur en chef du Trends néerlandophone Daan Killemaes.

Prenez le plus rapidement possible une décision sur la durée de vie des centrales nucléaires, afin de libérer la voie pour les investissements dans de nouvelles centrales énergétiques. Tel est l'avis du rédacteur en chef du Trends néerlandophone, Daan Killemaes.

Avec l'accord estival sur le budget, le gouvernement fédéral a réglé quelques affaires urgentes, mais l'indispensable rénovation en profondeur n'est pas encore à l'ordre du jour. C'est l'opinion de Daan Killemaes, rédacteur en chef du Trends néerlandophone.

Alors que l'investisseur particulier recule devant le risque, les financiers étrangers comblent cette lacune et empochent les bénéfices de nos champions. Nous nous faisons voler ce qui nous revient. C'est ce que dit le rédacteur en chef du Trends néerlandophone Daan Killemaes.