Tout sur CSC Metea

Au terme d'une nouvelle assemblée générale qui s'est déroulée lundi en début de matinée, le personnel affilié à la CSC a décidé, à une large majorité, que les grilles de l'entreprise resteraient fermées 24 heures de plus. Le syndicat chrétien conteste toujours la sanction imposée à un de ses délégués, interdit d'accès à l'atelier montage, à la suite d'une altercation avec des collègues travaillant dans cette section.

Le taux de participation à la grève nationale de ce mercredi dans les entreprises métallurgiques et textiles est "du jamais vu", indique William Van Erdegehem, président du syndicat chrétien CSC Metea, affirmant que 600 entreprises sont touchées.