Tout sur CSC

Le président de la CSC Marc Leemans estime qu'une "fiscalité équilibrée" pourrait aider les syndicats à se mettre autour de la table, rapportent mardi L'Echo, De Morgen et De Tijd.

Inquiète de la dégradation des conditions de travail au sein de bpost, en raison notamment de l'introduction de "plates-formes d'apprentissage" censées préparer les facteurs à la mise en place des "points de transit" d'où ils débuteront leurs tournées à l'avenir, la CSC s'apprête à déposer ce lundi après-midi un préavis "couvrant toutes les éventuelles actions", a affirmé André Blaise, secrétaire général de la CSC-Transcom.

Il y a quelques semaines, la FEB avait mis en garde contre le fait qu'une harmonisation des statuts par le haut provoquerait un écart salarial supplémentaire de 2 à 4% en moyenne. Hier, la CSC avait avancé des propositions d'harmonisation par le haut pour les préavis et le jour de carence dont l'impact sur le coût salarial, selon ses calculs, atteindrait à peine 0,12%.

Le syndicat chrétien a quitté avec fracas les négociations organisées ce jeudi entre les syndicats et la direction de bpost, a indiqué André Blaise, responsable général de la CSC-Transcom.

Au lendemain de la grève générale, un indépendant avoue son ras-le-bol face aux attaques d'un syndicat. Il a trempé sa plume dans l'acide pour répondre point par point à ce qu'il dénonce comme des "mensonges". Peut-être vous reconnaîtrez-vous dans ses arguments...

Trois jours avant la grève générale, le pays semble passé de l'autre côté du miroir : le Voka, la fédération patronale flamande, a mené des actions vendredi matin devant les sièges bruxellois des syndicats, tandis qu'un e-mail interne à la CSC appelait à... ne pas faire grève lundi.

Redoutant l'effet des grèves sur son approvisionnement en temps réel, Renault a demandé à ArcelorMittal de ne plus stocker ses commandes d'acier à Liège, ce qu'a accepté le groupe sidérurgique, rapportent ce jeudi L'Echo et La Libre, sur base d'une information relayée par La Première (RTBF).

On se concentre actuellement trop sur les prépensions alors qu'il existe un problème d'emploi chez les jeunes, déplore la CSC, qui estime que des éléments importants du pacte des générations ne sont pas ou mal exécutés.

Les autorités peuvent trouver une occasion d'économies dans les titres-services, ceux-ci pouvant être plus chers. Le gouvernement doit toutefois, dans le même temps, chercher de nouvelles recettes, déclare le président de la CSC dans un entretien au Morgen.

Des milliers de manifestants, entre 7.000 et 7.500 selon la police luxembourgeoise, entre 15.000 et 20.000, selon les syndicats, ont envahi le centre de Luxembourg-ville, mardi après-midi, pour manifester "contre l'austérité" et pour une "Europe sociale".

Luc Cortebeeck n'a pas encore quitté la présidence du CSC qu'il est élu vice-président de l'Organisation internationale du travail. Une première pour un syndicaliste chrétien.

Luc Cortebeeck quittera la présidence de la CSC le 1er janvier prochain. Cet assistant social de formation a réalisé un stage au sein du syndicat à 22 ans. Près de quarante ans plus tard, il passe le témoin à Marc Leemans. Retour sur son parcours.