Tout sur Creg

La hausse des prix de l'électricité et du gaz naturel menace de faire peser sur les ménages ayant des contrats variables un lourd surcoût sur leur facture d'énergie, de 133 euros par an en moyenne pour le moment. Ce chiffre a été calculé par la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg), qui prévient que la facture pourrait augmenter encore plus si la hausse actuelle des prix se poursuit.

La facture d'électricité des ménages et des entreprises devrait augmenter de 100 millions d'euros en 2022. C'est ce qu'a montré une étude réalisée par le régulateur fédéral de l'énergie, la Creg. Cependant, il avait été convenu que la surtaxe fédérale sur la facture d'énergie devait en fait diminuer, alerte vendredi le député N-VA Bert Wollants.

Cinq cents euros par an. Telle est l'économie que pourrait réaliser plus d'un million de ménages sur sa facture d'énergie, selon les calculs de la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg). Celle-ci déplore mardi que les importantes baisses de prix observées en 2020 tant pour l'électricité que pour le gaz n'aient pas profité à tous les ménages, lesquels éprouvent des difficultés à dénicher l'offre la plus intéressante en raison de la complexité du marché de l'énergie.

On compte en Belgique plus de 500.000 contrats de fourniture d'énergie dits "dormants", des contrats particulièrement désavantageux pour le consommateur particulier, constate la Creg dans son monitoring annuel des prix du marché de l'électricité et du gaz.

Après une augmentation constante ces dernières années, le nombre de fournisseurs d'électricité et de gaz en Belgique a légèrement diminué en 2018, constate la Commission de Régulation de l'Électricité et du Gaz (Creg). La consolidation du marché ainsi que plusieurs faillites expliquent la tendance. Mais en tout cas, celle-ci ne semble pas avoir (pour l'instant) de réel impact sur votre facture.

Le prix moyen de l'électricité pour un client résidentiel restait plus élevé en Wallonie qu'en Flandre et, davantage encore, qu'à Bruxelles, selon un aperçu semestriel de l'évolution des prix énergétiques réalisé par la Creg, le régulateur fédéral des secteurs de l'électricité et du gaz.