Tout sur Creg

La facture d'électricité des ménages et des entreprises devrait augmenter de 100 millions d'euros en 2022. C'est ce qu'a montré une étude réalisée par le régulateur fédéral de l'énergie, la Creg. Cependant, il avait été convenu que la surtaxe fédérale sur la facture d'énergie devait en fait diminuer, alerte vendredi le député N-VA Bert Wollants.

Cinq cents euros par an. Telle est l'économie que pourrait réaliser plus d'un million de ménages sur sa facture d'énergie, selon les calculs de la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg). Celle-ci déplore mardi que les importantes baisses de prix observées en 2020 tant pour l'électricité que pour le gaz n'aient pas profité à tous les ménages, lesquels éprouvent des difficultés à dénicher l'offre la plus intéressante en raison de la complexité du marché de l'énergie.

On compte en Belgique plus de 500.000 contrats de fourniture d'énergie dits "dormants", des contrats particulièrement désavantageux pour le consommateur particulier, constate la Creg dans son monitoring annuel des prix du marché de l'électricité et du gaz.

Après une augmentation constante ces dernières années, le nombre de fournisseurs d'électricité et de gaz en Belgique a légèrement diminué en 2018, constate la Commission de Régulation de l'Électricité et du Gaz (Creg). La consolidation du marché ainsi que plusieurs faillites expliquent la tendance. Mais en tout cas, celle-ci ne semble pas avoir (pour l'instant) de réel impact sur votre facture.

Le prix moyen de l'électricité pour un client résidentiel restait plus élevé en Wallonie qu'en Flandre et, davantage encore, qu'à Bruxelles, selon un aperçu semestriel de l'évolution des prix énergétiques réalisé par la Creg, le régulateur fédéral des secteurs de l'électricité et du gaz.

Engie Electrabel est mécontente d'accusations portées par une entreprise de consultance selon lesquelles le fournisseur d'électricité manipulerait le marché de l'énergie, notamment en organisant des travaux d'entretien sur ses centrales chaque année durant l'automne. Des affirmations infondées et extrêmes, estime-t-elle mardi à l'encontre de la sortie de la société Zero Emission Solutions.

L'annonce a fait le tour de la planète : le groupe Tesla va prochainement installer un parc de batteries pour stocker l'énergie en Australie. Très médiatisée ces derniers temps, cette technologie n'est pourtant pas la seule solution. D'autres méthodes sont également envisageables. Leur développement ne se fera toutefois pas sans un cadre législatif favorable.

Les contrats d'électricité et de gaz naturel les plus chers continuent de dominer le marché belge de l'énergie, ressort-il d'une étude de la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg) sur les portefeuilles de produits des fournisseurs d'énergie, publiée mardi.

La CREG, le régulateur fédéral du secteur énergétique, a décidé d'enquêter après l'éviction, le 16 mai dernier, de Miriam Maes, la présidente du conseil d'administration d'Elia, rapporte vendredi Le Soir.

Les prix élevés de l'électricité en Belgique constituent un désavantage concurrentiel pour les entreprises fortement énergivores, ressort-il d'une étude de PwC pour le compte de la Creg diffusée mercredi. Le régulateur du secteur souhaite élaborer des mesures avec la ministre de l'Energie Marie-Christine Marghem afin d'améliorer la position de ces entreprises en termes de concurrence.

Les tarifs de distribution pour l'électricité vont augmenter de 3,5% en moyenne en Wallonie au 1er janvier, ce qui signifie, pour un ménage moyen, une facture plus élevée de 10,89 euros par an, TVA comprise, annonce mardi L'Echo. La Flandre est logée à la même enseigne, Bruxelles se distinguant avec une baisse des factures énergétiques annoncée pour l'an prochain

Les prix de l'électricité ont fortement augmenté ces dernières semaines, tant à court qu'à long terme, a indiqué le régulateur du secteur, la Creg. L'interruption de centrales nucléaires en Belgique et en France peut expliquer cette montée. "Cela provoque une certaine nervosité sur les marchés", a commenté une porte-parole de la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (Creg).