Tout sur crédit

Désormais, les organismes de crédit devront soumettre au candidat emprunteur un formulaire standardisé contenant les conditions et obligations liées au crédit hypothécaire : la réforme a été approuvée par le conseil des ministres. Test-Achats n'y voit que de "belles déclarations d'intention" et en dénonce trois faiblesses majeures.

A partir du 1er décembre, les autorités belges n'auront plus de ressources propres à dépenser. Pour ce dernier mois de l'année, le gouvernement devra continuer en vivant à crédit, ressort-il des chiffres de l'Institut Economique Molinari (IEM).

66.000 contrats conclus pour un total dépassant 7,3 milliards d'euros : le crédit hypothécaire a atteint de nouveaux records au troisième trimestre. Le montant moyen emprunté pour l'achat d'un logement flirte désormais avec les 146.000 d'euros.

Les jeunes ménages n'ont pratiquement jamais eu plus de difficultés à acquérir un logement qu'aujourd'hui. Ce phénomène n'est pas imputable à des prix immobiliers trop élevés, mais plutôt à de trop fortes attentes. Cela tient parfois aux acheteurs qui veulent d'emblée le logis parfait. Mais plus souvent aux banques qui, depuis peu, exigent tellement que même un diplôme, un emploi et un livret d'épargne ne sont plus une garantie d'obtenir un prêt.

En 2013, 10,41% des dépenses de consommation des ménages étaient financées par le crédit à la consommation, et au moins 26,10% des dépenses en construction et rénovation l'étaient par des crédits hypothécaires, ressort-il d'une étude menée par la professeur Nancy Huyghebaert de la KU Leuven, avec le concours de l'Union professionnelle du crédit (UPC).

Plus de huit entrepreneurs sur 10 considèrent que l'accès au crédit bancaire est plus difficile ou beaucoup plus difficile aujourd'hui qu'il y a cinq ans, ressort-il d'une enquête réalisée par l'Union des classes moyennes (UCM) auprès de 1.280 entrepreneurs de Wallonie et de Bruxelles.

Le Belge se tourne de plus en plus souvent vers le prêt à tempérament pour, par exemple, s'offrir une nouvelle voiture ou rénover sa maison mais aussi pour partir en voyage, acheter des livres scolaires ou financer une chirurgie esthétique, rapporte ce mercredi Het Laatste Nieuws.