Tout sur créanciers

Grèce: Tsipras prédit l'échec des partisans d'un "plan caché"

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras, s'exprimant pour la première fois depuis la fin des négociations techniques sur le troisième programme d'aide à la Grèce, s'est dit mercredi "confiant" dans la conclusion définitive de celui-ci, en prédisant l'échec de ceux qui auraient "un plan caché" contre la Grèce.

L'accord entre la Grèce et ses créanciers en 5 questions

L'accord technique obtenu mardi entre la Grèce et les institutions créancières (UE, BCE, FMI et Mécanisme européen de stabilité), et qui attend l'aval de ses partenaires européens, doit permettre au pays de bénéficier d'un nouveau plan d'aide en échange d'un nouveau train de réformes. En voici les principaux enjeux.

Tsipras fait adopter de premières exigences des créanciers

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a réussi dans la nuit de mercredi à jeudi à faire adopter au Parlement les premières réformes exigées par les créanciers en vue d'un nouveau plan d'aide, mais a eu besoin de l'opposition pour atteindre le compte.

Grèce : les créanciers jugent "positive" la nouvelle proposition

Les créanciers de la Grèce (UE, BCE, FMI) qui ont examiné vendredi la nouvelle proposition soumise par le gouvernement d'Alexis Tsipras l'ont jugée "positive", y voyant "une base de négociation" en vue d'un troisième plan d'aide d'un montant de 74 milliards d'euros, a appris l'AFP de source européenne.

Premières passes d'armes des députés grecs sur la proposition d'accord

Le gouvernement grec a commencé vendredi à défendre sa dernière proposition d'accord aux créanciers, devant les députés réunis en commission parlementaire, alors que des membres de la majorité ont exprimé leurs divergences dans une déclaration très dure prônant une sortie de l'euro.

'En cas de Grexit, les créanciers devraient renoncer à leur argent'

Les créanciers "devraient renoncer à la quasi-totalité de leurs remboursements" en cas de sortie de la Grèce de l'euro, et sous-estiment le "risque géopolitique" d'un tel "Grexit", a averti vendredi l'ex-président de la Banque centrale européenne (BCE) Jean-Claude Trichet.