Tout sur Côte d'Ivoire

Septième producteur mondial de cacao, avec 255.184 tonnes produites en 2018, le Brésil fournit en grande majorité des fèves à la qualité standard à destination des industries chocolatières présentes dans le pays, mais souhaite s'imposer davantage sur le marché du cacao fin pour renforcer le secteur.

Le groupe agro-industriel belge coté en Bourse Sipef a enregistré une lourde perte au cours du premier semestre. La disponibilité plus faible que prévue de fruits mûrs et les bas prix du marché ont pesé sur le spécialiste de l'huile de palme.

Le Belge Michel Arrion, ancien chef de la délégation de l'Union européenne en Côte d'Ivoire, au Nigeria, au Rwanda, a été nommé au poste de directeur exécutif de l'Organisation internationale du cacao (ICCO). Il effectuera un mandat de cinq ans à la tête de cette organisation basée à Abidjan (Côte d'Ivoire), indique l'ICCO.

Gratte-ciel de plus de 100 mètres de haut, la Maison du cacao d'Ibadan, bâtie grâce aux revenus d'exportations des fèves dans le sud-ouest du Nigeria, était dans les années 60 le plus grand immeuble de tout le pays.

En Belgique, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à se laisser séduire par le commerce équitable. En 2017, le label Fairtrade Belgium a constaté une croissance de ses ventes sur la quasi totalité de son offre et a largement augmenté celle-ci. Désormais, près de sept Belges sur 10 achètent des produits labellisés, se réjouit mardi l'ONG.

Très inhabituelle, la mission économique que la princesse Astrid préside cette semaine à Abidjan : pour une fois, les hommes d'affaires bruxellois sont les plus nombreux. Attirés par la success-story ivoirienne, pourtant fragile ?

Désormais seul président à la tête de la Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara doit rétablir la sécurité tout en relançant une activité économique gelée par quatre mois de conflit. Mais au delà, c'est une réponse à un déclin d'une dizaine d'années qu'il devra trouver.

Cela fait plus de deux mois que la Côte d'Ivoire a deux présidents. Depuis l'annonce du résultat contesté du deuxième tour de la présidentielle, le contrôle des finances publiques du pays est au coeur de l'affrontement entre Laurent Gbagbo et son rival Alassane Ouattara. L'analyse de l'économiste Olivier Vallée.

Le marché du cacao reste suspendu à l'évolution de la crise politique en Côte d'Ivoire, premier exportateur mondial de cacao et dont la récolte de fèves brunes représente plus du tiers de la production mondiale.