Tout sur Coronavirus

Face à la crise sanitaire et à son cortège de conséquences économiques, l'idée d'une assurance pandémie a surgi ça et là. Les assureurs planchent également sur le concept, a-t-on appris mardi lors de la présentation du rapport annuel d'Assuralia. Mais la réflexion n'en est qu'à ses balbutiements.

Top départ pour les coiffeurs qui pourront rouvrir ce samedi 13 février, après trois mois et demi de fermeture. Pour le secteur, si le soulagement prédomine, l'heure n'est pas pour autant à la fête. "On craint que la reprise ne soit qu'un feu de paille", nous dit Patrick Dumont, vice-président de la Fédération des coiffeurs de Belgique (Febelhair). Entretien.

Le gouvernement a décidé jeudi d'un nouveau train d'aides pour les secteurs fortement touchés par la crise sanitaire. Au total, quelque 200 millions d'euros sont mis sur la table pour l'horeca, les métiers de contacts, le secteur hôtelier, les entreprises actives dans le B to B ainsi que pour certaines activités spécifiques comme les agences de voyages et les louageurs de costumes folkloriques.

Eurostar tire la sonnette d'alarme et demande le soutien des autorités britanniques. "Sans financement additionnel du gouvernement, il y a un risque réel pour la survie d'Eurostar", a indiqué l'opérateur dans un communiqué. La société demande à bénéficier des mêmes soutiens consentis à d'autres opérateurs ferroviaires en Grande-Bretagne.

Depuis le début de l'épidémie, les établissements horeca disent avoir accumulé plus de six mois de fermeture administrative. Une situation qui devient difficile à vivre, "aussi bien d'un point de vue financier, émotionnel que psychologique". Complètement démunies, les associations Hôtel Hautes Fagnes (AHHF) et Restaurants et Hôtels de Spa et Environs (ARHSE) expriment le désarroi du secteur dans une lettre adressée aux différents ministres compétents. Une pétition a également été lancée en ligne.

Une crise sociale sur fond de pandémie à court terme, un effondrement financier à moyen terme et, à long terme, des conflits impliquant des armes de destruction massive sur fond de changement climatique : voici ce qui inquiète l'élite économique mondiale, selon un sondage réalisé par le Forum de Davos et publié mardi.

L'économie mondiale est à la peine mais les marchés boursiers tutoient des sommets. Une "déconnexion" qui n'inquiète pas les financiers, à l'inverse de certains économistes qui y voient le signe avant-coureur d'une crise de grande ampleur.

La crise sanitaire a mis la compagnie ferroviaire transmanche Eurostar dans une situation "très critique", a alerté vendredi le PDG de SNCF Voyageurs, Christophe Fanichet.

La compagnie aérienne à bas prix Ryanair a réduit son offre à la suite des nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus prises au Royaume-Uni et en Irlande. À partir du 21 janvier, il n'y aura pratiquement plus de vols, voire aucun, à destination et en provenance de l'Irlande et du Royaume-Uni, prévient ainsi le transporteur irlandais jeudi. Une mesure qui sera d'application jusqu'à ce que les restrictions de voyage "drastiques" soient levées.

Le géant de la chimie-pharmacie Bayer a annoncé jeudi un partenariat avec le laboratoire pharmaceutique allemand CureVac pour soutenir ce dernier dans le développement d'un vaccin contre le Covid-19, actuellement en dernière phase d'essai clinique.