Tout sur copie

La vente d'articles de sport de contrefaçon coûte chaque année 500 millions d'euros aux fabricants légitimes de l'Union européenne, selon une étude de l'Office de l'harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) publiée jeudi.

Une firme financière chinoise baptisée "Goldman Sachs" n'a rien à voir avec la puissante banque d'investissement américaine du même nom, et toute ressemblance serait fortuite et "involontaire", a assuré à l'AFP un de ses employés.