Tout sur COP26

Les patrons d'entreprise belges font preuve d'optimisme quant à la poursuite de la résilience économique et aux perspectives de croissance des revenus de leur propre organisation, ressort-il de la 25e enquête mondiale des CEO du cabinet de consultance PwC publiée lundi. Cependant, les menaces, les incertitudes et les tensions abondent: la cybersécurité, les risques sanitaires et le changement climatique sont ainsi leurs principales préoccupations.

Pour aider les nations vulnérables à affronter la multiplication des sécheresses, des inondations ou des canicules liées au changement climatique, les milliards de dollars sur la table à la COP26 ne suffiront pas. Ce sont des milliers de milliards de dollars qui seront nécessaires, selon un projet de rapport obtenu par l'AFP.

La COP26 a enregistré jeudi des engagements sur les énergies fossiles, principales causes du changement climatique, mais avec de grands absents alors même qu'une étude avertissait que les émissions de CO2 étaient quasiment revenues à leurs niveaux records d'avant Covid.

Malgré des progrès, les énergies propres ne représentent toujours qu'une part minime des plans de relance dans le monde, regrette l'Agence internationale de l'énergie (AIE), qui alerte une nouvelle fois jeudi sur l'important rebond prévu des émissions de CO2.

Et c'est reparti ! Mais quoi donc, me direz-vous ? Mais le débat sur l'énergie, le réchauffement climatique et donc sur le nucléaire. C'est même à une accélération du débat à laquelle on assiste en ce moment, ce qui est une preuve supplémentaire que la covid-19 n'occupe plus la UNE des médias et c'est tant mieux.