Tout sur Coolblue

L'e-commerçant spécialisé dans l'électronique et l'électroménager vient d'annoncer des résultats globaux en forte hausse. Mais alors que Coolblue traduisait l'année dernière son site en français, se lançant ainsi à la conquête de la Wallonie et de Bruxelles, le groupe aurait du mal à percer au sud du pays. Déficit de notoriété, traductions boiteuses, retards de livraison, etc. Ses responsables auraient-ils mal anticipé certaines difficultés ?

C'est un petit séisme dans le secteur de l'électroménager. En traduisant son site en français, le "pure player" néerlandais Coolblue a décidé de passer à l'offensive à Bruxelles et en Wallonie. Quel sont les projets de ce nouveau venu qui mise sur le service et la rapidité de livraison, et qui vient titiller des Media Markt, Vanden Borre ou Krëfel ? Rencontre avec Matthias De Clercq, son CEO pour la Belgique.

Alors que la concertation sociale est en cours entre les syndicats et la direction de la chaîne de bricolage dans le cadre d'une restructuration qui pourrait aboutir à la suppression d'une centaine d'équivalents temps plein, Brico dévoile ce jeudi sa nouvelle stratégie. En voici les grandes lignes.

Les boutiques en ligne Zalando, Coolblue et bol.com ne sont pas à plaindre, et leurs affaires fonctionnent également bien en Belgique. 2017 sera une année record, et on engage par conséquent à tour de bras. Les deux premières enseignes envisagent la création de 3.500 emplois cette année, dont seulement 200 en Belgique. Dans notre pays, certains mythes concernant l'e-commerce ont la vie dure.

C'est l'une des prédictions de Pieter Zwart, CEO de Coolblue, concurrent de Media Markt et de Vanden Borre. C'est l'un des premiers acteurs du commerce électronique en Belgique et aux Pays-Bas, disponible uniquement en néerlandais, mais qui compte bien un jour parler français.