Tout sur Confédération Construction

Le mémorandum contient une cinquantaine de propositions et met l'accent sur plusieurs priorités, notamment un renforcement des mécanismes financiers et de solidarité pour couvrir les dégâts assurés (au-delà du plafond d'intervention des assurances) et non-assurés des particuliers ainsi que des entreprises.

La Confédération Construction pointe, dans La Libre Belgique lundi, que le secteur est confronté à deux problèmes, la hausse des prix des matériaux de construction et les délais à rallonge pour se les faire livrer.

Les entreprises de construction n'ont pas le sourire en ce début d'année. Et pour cause, 55% d'entre elles indiquent que leur carnet de commandes est inférieur à la normale. Fin 2020, 37% des entreprises ont également conclu nettement moins de contacts pour d'éventuels nouveaux chantiers tandis qu'un tiers connaissent des problèmes de liquidités, ressort-il mardi d'une enquête de la Confédération Construction.

Entre 2014 et 2019, le nombre de travailleuses dans le secteur a augmenté de 16,5%, alors que le nombre total de travailleurs et de travailleuses dans le secteur n'a augmenté que de 0,4% durant la même période. La part des femmes dans la construction est donc passée de 7,8% à 9% au cours des cinq dernières années, indique mercredi la Confédération Construction.

Environ 4.500 travailleurs du secteur de la construction devront observer une quarantaine de dix jours après la décision des autorités de revoir la stratégie de dépistage du coronavirus, a calculé la Confédération Construction. Elle s'inquiète que cela puisse entraver le fonctionnement des chantiers et demande que les entreprises, déjà fortement touchées par la crise, puissent prolonger les délais de livraison.

Les carnets de commande d'une entreprise de construction sur deux sont remplis pour moins de trois mois, rapporte samedi la Confédération sectorielle sur la base d'une enquête menée auprès de 359 acteurs. Un chiffre en augmentation par rapport au début de l'été, puisque la proportion s'élevait alors à 46%.

La Confédération construction déplore la charge administrative supplémentaire qu'impose le "traçage" des travailleurs et sous-traitants étrangers. Cette responsabilité, consécutive à un arrêté ministériel pris sans concertation préalable avec le secteur, n'est pas du ressort des entreprises de construction, dénonce-t-elle lundi dans un communiqué.

Afin d'éviter les fortes chaleurs, 84% des entreprises de construction avancent leurs horaires de travail, indique jeudi la Confédération Construction. Les sous-secteurs des travaux d'infrastructure et de la toiture sont particulièrement concernés. En outre, 35% des entreprises indiquent commencer et terminer systématiquement les travaux plus tôt pendant les mois d'été.

La Confédération Construction a demandé mardi que les entreprises de construction puissent organiser les congés de manière flexible cette année, en concertation avec leurs travailleurs, après leur fermeture forcée en raison de la crise du coronavirus. Les syndicats n'entendent pas rouvrir le dossier.