Tout sur compte en banque

La Commission européenne a laissé lundi un délai d'un an aux différentes banques européennes pour qu'elles offrent à tout un chacun l'accès à un compte bancaire de base, un service aujourd'hui refusé à quelque sept millions d'Européens, souvent les plus précarisés.