Tout sur communautaire

En 30 ans d'existence, le Fonds Prince Albert a envoyé 362 Belges bâtir une carrière à l'international. Ces dernières années, les promotions sont de plus en plus néerlandophones, au point de susciter une réaction des gestionnaires eux-mêmes, interpellés par une telle disproportion. Les candidats francophones sont-ils moins aptes à réussir ce genre de concours ? A question "communautaire", réponse prudente...

Présenter ses priorités à un (in)formateur, c'est le rôle de tout groupe de pression. Mais évoquer la perspective d'un boycott si un type précis de coalition devait être retenu, c'est aller un cran plus loin. Trop loin ?

Les critiques exprimées en Flandre à l'égard du Premier ministre et de son gouvernement peuvent induire en erreur sur la cible qu'elles visent. D'autant qu'elles ne sont pas dénuées d'un brin de myopie et d'un fifrelin de mauvaise foi.

La recherche des milliards d'euros prend plus de temps que prévu. Les partis qui formeront le futur gouvernement n'en finissent pas de discuter sur le budget et le bras de fer continue.

La mise en liquidation du Holding communal coûtera quelque 265 millions d'euros à la Région flamande, a indiqué lundi matin le ministre flamand du Budget, Phlippe Muyters (N-VA), soit plus que le montant prévu - 230 millions - pour lancer, en 2012, de nouvelles politiques.

Bouleversement ou simple correction ? L'accord sur la loi de financement, connu dans les grandes lignes, satisfait tout le monde, au nord comme au sud du pays.

En 2010, la Flandre a transmis 93.825 offres d'emploi à Actiris (Bruxelles) et 79.809 au Forem (Wallonie), soit un record absolu, rapporte mercredi Le Soir, qui se base sur le rapport annuel de Synerjob, l'organisation commune entre les services de l'emploi wallon, bruxellois et flamand.

Standard & Poor's, Fitch et Moody's ne font pas seulement trembler les Etats. Les Régions flamande, bruxelloise et wallonne sont aussi soumises au jugement des agences de notation. Quelles sont les entités fédérées les plus sûres financièrement ?

L'administrateur-délégue de la FEB, Rudi Thomaes (FEB), est d'avis que la nouvelle période de turbulences politiques qui s'ouvre après le non de la N-VA à la note de Di Rupo ne devrait pas affecter gravement l'économie. Il faudra toutefois trouver rapidement des solutions à l'égard de la sortie trop précoce du marché du travail, déclare-t-il dans une interview au quotidien La Libre.

Contre vents et marées séparatistes, la Belgian-American Chamber of Commerce joue plus que jamais la carte "noire-jaune-rouge" et s'offre aujourd'hui une nouvelle dynamique.

Le formateur Elio Di Rupo poursuit, jeudi, ses consultations bilatérales avec les présidents des neuf partis impliqués jusqu'à présent dans les discussions politiques. Après les présidents de la N-VA et du MR, Bart De Wever et Charles Michel, il a reçu celui du CD&V Wouter Beke.

L'impasse politique tenace en Belgique coûte de plus en plus d'argent aux entreprises. Les entrepreneurs voient leurs coûts augmenter, ratent des commandes et redoutent une perte d'image sur les marchés internationaux, a souligné lundi Rudi Thomaes, patron de la FEB, dans le journal néerlandais Het Financieele Dagblad.

Quelque 5,7 milliards d'euros ont été transférés de la Flandre vers la Wallonie en 2007, ont affirmé des économistes du centre d'étude Vives (KUL), sur foi d'une nouvelle étude des flux financiers entre les différentes Régions du pays. Pour Bruxelles, l'écart entre les flux entrants et sortants est nul, ont-ils estimé.