Tout sur Comeos

A deux jours du début des soldes, reporté au 1er août, "l'inquiétude est palpable et le découragement menace" les commerçants indépendants, alerte l'Union des classes moyennes (UCM) jeudi. La période des soldes est "cruciale" pour rattraper le premier semestre de l'année, indique pour sa part Comeos, la fédération qui représente la plupart des chaînes de mode. Le secteur a perdu un milliard et demi d'euros à cause de la crise du coronavirus, précise-t-elle.

Comeos "prend acte" de la décision du gouvernement d'imposer le port du masque dans les magasins à partir de samedi. La fédération du commerce et des services souligne cependant que ce n'est pas aux enseignes de se muer en policiers pour la faire respecter. "La responsabilité incombe au client", souligne-t-elle jeudi dans un communiqué.