Tout sur Comeos

Plusieurs organisations de classes moyennes, tant au nord qu'au sud du pays, ont exprimé leur souhait de voir les soldes d'été reportés d'un mois, de juillet à août, en raison de l'épidémie de Covid-19. Comeos, la fédération du secteur du commerce, qui représente les grandes enseignes de mode, juge néanmoins prématuré de déjà décider d'un tel report.

La réunion entre Comeos, la fédération du secteur du commerce, et les syndicats, organisée mercredi soir, n'a pas permis d'aboutir à un accord, ont indiqué les représentantes du Setca et de la CNE à son issue. La proposition partielle déposée par les employeurs est en cours d'évaluation mais s'avère probablement "insuffisante". Une contre-proposition sera faite et les syndicats attendent une réponse définitive pour vendredi au plus tard.

Les syndicats veulent des mesures de protection contre le nouveau coronavirus pour le personnel des magasins ouverts. L'ACV Puls (CSC) veut notamment une fermeture pendant la journée pour permettre le réassort dans de meilleurs conditions. Une réunion se tiendra à 18h avec la fédération des commerces et services Comeos.

Comeos a salué "un bilan positif" pour le premier jour des soldes d'hiver, qui ont débuté ce vendredi et dureront jusqu'au 31 décembre, là où le syndicat neutre pour indépendants (SNI) parle de démarrage lent. Un élément fait toutefois l'unanimité (contre lui): c'est sous un temps maussade et pluvieux que les premières soldes de l'année ont débuté.

La troisième édition du Week-end du Client a attiré les foules, se félicitent dimanche ses organisateurs, la fédération du commerce Comeos, l'Union des classes moyennes (UCM) et son pendant flamand Unizo. Une hausse des paiements électroniques de 11,7% a ainsi été enregistrée samedi.

La grande distribution prend des engagements concrets pour réduire l'utilisation du plastique à usage unique, a annoncé lundi Comeos, la fédération du secteur de la distribution. "Nous ne pouvons pas encore promettre un monde sans emballages. Mais nous optons pour une réduction maximale et nous allons faire en sorte qu'à terme, tous les emballages à usage unique dans nos magasins soit recyclables, biodégradables ou compostables", promet son CEO, Dominique Michel, cité dans un communiqué.

Les Belges mangent de plus en plus souvent chez eux plutôt qu'à l'extérieur. Mais sur les dépenses alimentaires de 34,5 milliards d'euros recensées l'an dernier par Comeos, 70% sont dédiées à des préparations qui ne sont pas "maison", selon une étude de la fédération du commerce relayée vendredi par La Libre.