Tout sur Codic

Semaine faste pour les Belges en marge du Mapic 2014 : le projet emblématique lancé par l'investisseur-promoteur Codic a reçu un feu vert de la Ville de Luxembourg mardi dernier.

Suite à la signature d'une convention de cession portant sur l'intégralité des participations des sociétés Compagnie du Bois Sauvage, Finaxer, Rebelco, Mobilière et Immobilière du Centre et Espace & Management dans Codic International, deux familles françaises ont acquis ce mardi 15 juillet 100% du capital de Codic International.

Codic a vendu à Tribeca (Philip Walravens) la phase V des Collines de Wavre. Cette transaction confirme la bonne santé relative du Brabant wallon sur le marché belge des bureaux.

Le Zenith, revendu par le promoteur Codic au fonds allemand MEAG, est toujours vide. Le ciel semble néanmoins s'éclaircir pour la tour dessinée par le français SCAU et le belge CERAU.

A l'issue d'une consultation internationale lancée il y a plus d'un an par la Ville de Luxembourg auprès de promoteurs, investisseurs et architectes, le promoteur Codic vient d'être retenu par les autorités pour son projet de redéveloppement de l'îlot urbain Royal Hamilius, au coeur de la capitale luxembourgeoise.

Le projet de Fedex était d'installer son siège social dans un bâtiment à construire par Codic et d'y regrouper ses 550 collaborateurs. Le promoteur ne veut pas prendre le risque de commencer les travaux compte tenu des recours de riverains devant la Cour constitutionnelle.

La Cour constitutionnelle ne se prononce ni pour ni contre les recours en annulation pour cause d'inconstitutionnalité du Décret d'autorisation régionale (DAR). Par le biais de questions préjudicielles, elle transmet la patate chaude à la Cour européenne de justice et diffère son arrêt sur le fond. Codic, le promoteur, n'exclut pas de lancer les travaux.