Tout sur Citroën

Victime de la pandémie, le marché automobile européen s'est encore effondré de 52,3% en mai sur un an, moins lourdement qu'en avril toutefois grâce à la réouverture des concessionnaires dans de nombreux pays, selon des données publiées mercredi.