Tout sur Christophe Heynen

Soixante-et-un vignobles ont été créés en Wallonie au cours des cinq dernières années. Au dernier décompte, on approche les 300 hectares de vignes pour 200 domaines. Cet engouement, il faut le financer et, aussi étrange que cela puisse paraître, cela coûte plus cher que chez nos voisins. Comment nos vignerons s'y prennent-ils s'ils n'ont pas de fortune personnelle?

Au bout de cinq ans de travail acharné, Christophe Heynen a rejoint le cercle très fermé des " Masters of Wine ". C'est le deuxième Belge à atteindre le graal mais le premier francophone. Il peut désormais accoler les initiales MW à son nom. Mais qu'est-ce donc qu'un " Master of Wine " ?