Tout sur Christine Lagarde

La Française Christine Lagarde, forte des soutiens de poids reçus ces derniers jours, a formellement lancé vendredi sa candidature à un deuxième mandat à la tête du FMI, en espérant ne pas être inquiétée par l'affaire de l'arbitrage Tapie en France.

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé mercredi qu'il procéderait à la désignation de son prochain directeur général "d'ici début mars", et Christine Lagarde, qui envisage de briguer de nouveau le poste, peut déjà compter sur plusieurs soutiens importants.

La patronne du FMI Christine Lagarde a été renvoyée en procès devant la Cour de justice de la République (CJR) en France pour son rôle, quand elle était ministre de l'Economie, dans l'arbitrage controversé à plus de 400 millions d'euros accordé à l'homme d'affaires Bernard Tapie en 2008, a indiqué à l'AFP une source judiciaire.

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a salué dimanche les réformes entreprises par l'Ukraine, qui, selon elle, "a surpris le monde", lors de sa première visite officielle dans cette ex-république soviétique.

La Grèce doit absolument rembourser le 30 juin l'argent qu'elle doit au Fonds monétaire international (FMI) sous peine d'être en défaut de paiement, car il n'y a pas de "période de grâce", a affirmé jeudi la directrice générale du fonds, Christine Lagarde.

Le controversé accord de libre-échange (TTIP) en discussion entre les Etats-Unis et l'Union européenne doit être "transparent" et "ouvert" à d'autres pays, afin d'éviter une "fragmentation" du commerce mondial, a assuré lundi le Fonds monétaire international (FMI).

L'ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde quand elle était ministre de l'Economie a été placé en garde à vue lundi à Paris dans le cadre de l'enquête sur l'arbitrage contesté ayant récemment conduit à l'audition de la patronne du FMI par la justice, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a été placée vendredi, à l'issue de deux jours d'auditions à Paris, sous le statut de témoin assisté dans une enquête sur un arbitrage contesté remontant à l'époque où elle était ministre de l'Economie.