Les travaux publics ne représentent que 16% des investissements dans la construction

Les travaux publics ne représentent que 16% des investissements dans la construction

A peine 16% des investissements dans la construction en Belgique concernent des travaux publics ou d'infrastructure. La moyenne européenne atteint 20%. Malgré d'importants efforts des régions ces dernières années, la Belgique reste à la traîne selon Febelcem, la fédération belge de l'industrie cimentière qui se base sur des chiffres d'Euroconstruct.

Le patron de l'OMC appelle à "apaiser" les tensions commerciales

Le patron de l'OMC appelle à "apaiser" les tensions commerciales

Le directeur général de l'OMC, Roberto Azevedo, a appelé mercredi la communauté internationale à "apaiser" les tensions commerciales, mettant en garde contre une escalade qui pourrait potentiellement affecter des "millions" de travailleurs dans le monde.

Le patron de l'OMC appelle à "apaiser" les tensions commerciales

Le patron de l'OMC appelle à "apaiser" les tensions commerciales

Le directeur général de l'OMC, Roberto Azevedo, a appelé mercredi la communauté internationale à "apaiser" les tensions commerciales, mettant en garde contre une escalade qui pourrait potentiellement affecter des "millions" de travailleurs dans le monde.

Plombée par les exportations, la croissance wallonne a ralenti

Plombée par les exportations, la croissance wallonne a ralenti

Plombée par le fléchissement des exportations mais aussi par l'insuffisance de mesures structurelles, la croissance wallonne, contrairement à ce qui était attendu, a ralenti au cours des six derniers mois, selon la 33e enquête conjoncturelle de l'Union wallonne des Entreprises (UWE) présentée ce mercredi à Louvain-la-Neuve. Un léger redressement est toutefois attendu pour le semestre prochain.

Crispation chez les investisseurs

Crispation chez les investisseurs

Quand les taux d'intérêt américains remontent, l'investisseur s'agace. On craint un krach obligataire, assorti d'une rotation élevée sur les marchés.

" On ignore de quoi demain sera fait "

" On ignore de quoi demain sera fait "

Guerres commerciales, Brexit, explosion de la dette, populisme et calamités en tous genres ont pour effet d'accentuer le sentiment d'insécurité. Malgré, cela, nos entreprises continuent à investir à l'étranger. L'économie se porte plutôt bien, pour le moment du moins. Mais combien de temps encore pourra-t-on investir dans un monde de plus en plus dément ?

Le patron de Google juge "important d'explorer" le marché chinois

Le patron de Google juge "important d'explorer" le marché chinois

Le patron de Google, Sundar Pichai, a reconnu pour la première fois lundi que son moteur de recherche pourrait revenir en Chine après huit ans d'absence, affirmant que celui-ci apporterait une "meilleure information" aux citoyens que la concurrence.

Les vraies raisons du décrochage de la Bourse

Les vraies raisons du décrochage de la Bourse

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - La Bourse a décroché la semaine dernière de manière assez rude. Mais est-ce que les explications que l'on donne habituellement sont-elles les bonnes? Amid Faljaoui, notre chroniqueur éco, nuance ces explications et en donne d'autres.

Pourquoi la Bourse est-elle aussi nerveuse?

Pourquoi la Bourse est-elle aussi nerveuse?

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - La Bourse est très nerveuse en ce moment. A Wall Street, ce mercredi, les cours ont été très chahutés. Les deux principaux indices de la Bourse de New York ont baissé de plus 3 %, c'est la plus forte perte journalière depuis le 8 février dernier.

Le déficit commercial américain bondit de 6,4% en août

Le déficit commercial américain bondit de 6,4% en août

Le déficit commercial américain a une nouvelle fois fortement augmenté en août (+6,4%) sous l'effet d'une baisse des exportations et une hausse des importations, a annoncé vendredi le département du Commerce, relevant "un déficit record en août" avec la Chine et le Mexique.

La Chine aurait infiltré Amazon et Apple à l'aide de micro-puces

La Chine aurait infiltré Amazon et Apple à l'aide de micro-puces

La Chine a eu recours à une micro-puce pour infiltrer du matériel informatique de géants technologiques américains, comme Amazon et Apple, selon une enquête publiée par Bloomberg Businessweek. Une information contestée par les sociétés en question.