Tout sur CGSP

Petra De Sutter, la ministre des Entreprises publiques, s'attelle d'ailleurs à la rédaction d'une nouvelle loi postale pour que cette livraison s'opère de façon équitable et dans le respect de la législation sociale.

La SNCB, qui souhaite engager 1.300 nouvelles personnes en 2022, principalement pour des postes opérationnels, lance pour ce faire une campagne de recrutement. L'annonce, faite mercredi par la société des chemins de fer, était attendue de longue date par les syndicats.

Depuis dimanche dernier, bpost livre aussi le dimanche. Ce n'est pas nouveau, nous direz-vous. En fait, si. Jusqu'ici, cette livraison était limitée à certaines communes et réalisée par des fournisseurs externes.

L'aide financière accordée par la Fédération Wallonie-Bruxelles à RTL Belgium, qui pourrait atteindre 24 millions d'euros, constitue un "hold-up", s'insurge lundi le syndicat socialiste dans un communiqué. La CGSP déplore que des fonds publics soient alloués à un média privé, filiale d'un puissant groupe basé au Luxembourg, et ce alors que la RTBF fait elle aussi face à une situation délicate.

Après le nouveau CEO, Guillaume Boutin, en décembre, la commission parlementaire Entreprises publiques a entendu mercredi les trois syndicats de Proximus pour écouter leur point de vue sur la situation chez l'opérateur télécom. Tous ont indiqué s'être sentis abandonnés par l'État, principal actionnaire de l'entreprise, au cours des 12 derniers mois marqués par un conflit social sans précédent.

Malgré la grève chez De Lijn, la compagnie de transports publics en Flandre, la plupart des lignes sont desservies, indique lundi une porte-parole. Les villes sont un peu plus durement touchées par l'action de protestation mais la fréquence des passages reste élevée.

La CGSP et la CSC Transcom mènent des actions mardi devant plusieurs bâtiments de Proximus à travers le pays, à la veille de la réunion de la commission paritaire. Les deux syndicats ont rejeté les propositions de la direction dans le cadre du plan de restructuration annoncé en début d'année, tandis que le SLFP a voté en faveur du texte.

Quelques jours après la CGSP, la CSC Transcom a, à son tour, rejeté les propositions de la direction de Proximus dans le cadre du plan de restructuration annoncé en début d'année. Le syndicat chrétien appelle à manifester devant le siège principal de l'entreprise à Bruxelles mercredi, jour où doit se réunir la commission paritaire au sein de l'opérateur télécom.

Les syndicats de Proximus n'ont pas accueilli positivement l'annonce de la création d'une co-entreprise entre l'opérateur semi-public et son rival Orange pour le partage de leur réseau d'accès mobile. Ils évoquent un "démantèlement" de l'entreprise. La manière de procéder, sans que les représentants des travailleurs n'aient été avertis au préalable, est "une mise à mal du dialogue social" au sein de Proximus, a dénoncé Laurent Malengreau, de la CGSP.

Le syndicat socialiste CGSP au sein de Bpost se montre "critique mais constructif" à propos du plan de l'entreprise de ne plus distribuer le courrier non-Prior que deux fois par semaine. "Nous avons encore mille et une questions." Le SLFP s'interroge pour sa part sur les modalités pratiques. Le syndicat libéral souligne l'importance du marché des colis pour les entreprises postales, surtout en matière d'emplois.