Tout sur Centre pour la Cybersécurité Belgique

Qu'il s'agisse d'un ordinateur privé ou professionnel, chacun préfère que les données qui y sont stockées demeurent confidentielles. Mais de temps à autre, une intervention technique à distance ou sur site s'avère nécessaire, impliquant parfois la divulgation du mot de passe.

Une interdiction du recours à la technologie du géant chinois des télécoms Huawei pour les réseaux de téléphonie mobile pourrait retarder de deux ans le déploiement de la 5G en Europe. C'est ce qu'a laissé entendre lundi Nick Read, le patron de l'opérateur britannique Vodafone, l'un des acteurs du secteur les plus importants au monde, lors du salon Mobile World Congress de Barcelone.

La filiale belge du géant chinois des réseaux et de la téléphonie mobile Huawei accueille avec confiance l'annonce d'une enquête du Centre pour la cybersécurité Belgique (CCB) à son encontre. "Nous n'avons rien à craindre. Nous travaillons parfaitement selon les réglementations, qui sont particulièrement strictes concernant les infrastructures de réseaux", déclare vendredi un porte-parole de l'entreprise.

En 2017, 3.205 cas de fraude à la banque en ligne ont été recensés. Leurs auteurs ont réussi, dans ce cadre, à mettre la main sur un peu plus de 2,5 millions d'euros, indique mardi Febelfin, la fédération du secteur financier. Les fraudeurs continuent essentiellement à recourir à la technique de l'hameçonnage (phishing).