Tout sur CDO

L'Etat a épongé fin juin 18,6 millions d'euros de pertes du Fonds de l'économie sociale et durable (FESD), issues principalement de mauvais placements réalisés par les gestionnaires de ce fonds public. Un prêt de 26,9 millions a par ailleurs été accordé pour poursuivre la liquidation, qui s'échelonne jusqu'en 2029.

Van de Velde (Marie-Jo) accuse KBC de l'avoir trompé dans l'affaire des CDO, des obligations adossées à des créances, qui ont valu de lourdes pertes financières au fabricant de lingerie. La clôture des débats était prévue aujourd'hui : à cause d'un conflit d'intérêts, tout doit être recommencé.

Le litige porte sur des CDO commercialisés par KBC FP, filiale de la banque flamande, bénéficiant d'un engagement de substitution en cas de défaillance. Au moment de l'éclatement de la crise financière, le gestionnaire français a tenté de faire jouer cette garantie, mais un différend est intervenu sur sa valorisation. Ledit gestionnaire a porté plainte au pénal.