Tout sur CCT

Les syndicats de Brussels Airlines s'inquiètent d'un manuel des opérations de la compagnie n'étant plus à jour, ce qui compromet la sécurité selon eux, signalent-ils vendredi. En front commun, ils ont dès lors interpellé par courrier le ministre fédéral de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) et l'administration compétente, la Direction générale du Transport aérien (DGTA) pour avoir des précisions. De son côté, le transporteur belge dit avoir soumis des changements à ce manuel aux autorités de l'aviation civile pour approbation.

Ce mois de septembre est, pour nombre d'employés, synonyme de retour au bureau. A des degrés divers en fonction de la culture de leur entreprise. Favorisé par la levée de l'obligation de télétravail en Flandre et en Wallonie, ce retour s'annonce périlleux pour les entreprises en termes de ressources humaines. Elles ont un besoin impérieux de recréer du lien tout en devant répondre aux aspirations et aux craintes de leur personnel. Une question d'équilibre.

Le CEO et administrateur de Bekaert Matthew Taylor a décidé de quitter l'entreprise pour des raisons personnelles, annonce jeudi le spécialiste des fils d'acier. Il quittera ses postes le 12 mai. Oswald Schmid, chief operations officer, assurera l'intérim jusqu'à la nomination d'un nouveau CEO.

Les résultats financiers du producteur de fils et câbles en acier Bekaert ont souffert des actions sociales menées en Belgique à la suite de l'annonce des plans de restructuration que l'entreprise compte mener dans le pays, apparait-il vendredi. La fermeture de la fabrique Bekaert de Moen (Zwevegem), en Flandre occidentale, faisait partie de ces annonces, avec la perte globale de 281 emplois chez nous. L'impact des actions de grogne qui les ont suivies a déjà atteint 5 millions d'euros, a laissé entendre l'entreprise vendredi en conférence de presse.

Un accord de principe a été trouvé ce jeudi entre la direction de BNP Paribas Fortis et les organisations syndicales (Setca-BBTK, la LBC-NVK et la CNE-GNC) sur la prolongation de la convention collective de travail (CCT) "Garantie d'emploi" ainsi que sur l'actualisation de l'organisation du travail, annonce la banque. De 800 à 1.000 départs sur base volontaire pourraient intervenir d'ici trois ans mais aucun licenciement sec n'aura lieu, assure-t-on.

La direction de bpost et les partenaires sociaux ont conclu une convention collective de travail (CCT) pour la période 2019-2020, annonce l'entreprise publique jeudi soir dans un communiqué.

Il y a quelques changements, et pas des moindres, dans le régime de crédit-temps suite à la signature ce mardi par les partenaires sociaux d'une nouvelle convention collective de travail (la CCT 103ter) a annoncé mardi le front commun syndical (CSC-FGTB-CGSLB).

Le dimanche 30 octobre 2016, nous passerons à l'heure d'hiver, ce qui nécessitera de reculer les pendules d'une heure (à 3 h du matin, il sera en réalité 2h). Ce passage à l'heure d'hiver peut poser des difficultés en ce qui concerne le calcul de la rémunération de certaines catégories de travailleurs.

Il arrive que certains travailleurs se présentent en retard sur leur lieu de travail. Alors que certaines situations restent exceptionnelles, d'autres deviennent récurrentes, souvent par manque de réaction appropriée de la part de l'employeur. Comment rectifier le tir pour que les travailleurs prennent conscience de l'importance du respect de l'horaire convenu ?

La direction et les syndicats de bpost sont parvenus ce vendredi, en commission paritaire, à un accord unanime concernant la nouvelle convention collective de travail (CCT) pour la période 2016-2017, annonce l'entreprise postale. Cette convention prévoit notamment que la direction ne recourt à aucun licenciement sec durant la période concernée.

Syndicats et employeurs sont parvenus à une proposition d'accord sur une nouvelle convention collective de travail sectorielle pour quelque 450.000 employés, annonce vendredi le syndicat socialiste BBTK, pendant flamand du SETCa.

Les syndicats et la direction de bpost sont parvenus, jeudi, en Commission paritaire à un accord unanime concernant la nouvelle convention collective de travail (CCT) pour 2014-2015.

Plus de 87% des 2.364 ouvriers d'ArcelorMittal à Gand qui ont participé mardi au vote relatif à l'accord de principe sur la convention collective de travail 2013-2014 ont rejeté la proposition, a-t-on appris auprès de l'entreprise et du syndicat socialiste.