Tout sur CBI

La Première ministre britannique Theresa May a défendu lundi le "bon" projet d'accord sur le Brexit qu'elle a négocié avec l'Union européenne, devant un patronat acquis à sa cause et pressé de voir Londres et Bruxelles parvenir à un "compromis".

"L'alarme sonne déjà", lance le président de la principale organisation patronale britannique devant un parterre de chefs d'entreprises, réunis lundi pour la conférence annuelle de la CBI (Confederation of British Industry) à Londres, et inquiets face au Brexit.

Les topmanagers britanniques avaient déjà gagné plus d'argent en mercredi 4 janvier que ce que le travailleur moyen va gagner sur l'ensemble de l'année 2017 en Grande-Bretagne, soit 28.200 livres, rapporte mercredi la BBC, sur base d'une analyse du think tank "High Pay Centre", qui a baptisé ce jour le "Fat Cat Wednesday" (ou "Mercredi du gros matou").