Tout sur CBC

Le constat est affligeant. Ce jeudi 26 mars 2020, en pleine crise sanitaire, les dirigeants européens ne sont pas parvenus à s'entendre sur une réponse budgétaire commune à la pandémie de Covid-19 qui ravage le continent. Du coup, ils se sont donnés 15 jours...

Dans un monde économique plus que jamais volatil et incertain, il importe tant aux entreprises qu'à leurs collaborateurs de rester agiles pour s'adapter aux changements. A la base de cette agilité, le nécessaire développement de compétences. Qu'en est-il de l'offre de formations dans nos entreprises ?

Bien que le Belge reste encore très porté sur son tempérament d'écureuil épargnant, l'attrait des investissements - et de plus en plus à caractère durable - tend à gagner en importance, petit à petit, ressort-il du 5e observatoire de l'épargne de CBC, présenté lundi à Bruxelles. La tendance est cependant bien plus marquée chez les plus jeunes (- de 35 ans).

Les agriculteurs restent frileux par rapport aux outils connectés (internet, réseaux sociaux, GPS, robots, logiciels de gestion...) même s'ils sont une majorité à penser qu'ils vont les aider à diminuer leur empreinte écologique, ressort-il d'une enquête réalisée par Ipsos pour le compte de CBC banque et assurances auprès de 400 agriculteurs wallons.

Arrivée aux deux tiers de son plan d'expansion 2020, CBC souhaite aujourd'hui aller au-delà du simple service bancaire. Avec l'aide d'HEC Liège et de la Louvain School of Management, la banque wallonne va déployer six scans destinés à évaluer la durabilité de ses clients, qu'ils soient professionnels ou particuliers.

Les quatre grandes banques traditionnelles belges - à savoir KBC/CBC, BNP Paribas Fortis/HB! , ING et Belfius - s'adaptent globalement assez bien à l'ère du numérique, ressort-il du premier volet du baromètre de performance numérique des enseignes bancaires belges présenté jeudi à Bruxelles par l'agence de notation D-Rating.

Si le Belge a encore et toujours bien une brique dans le ventre, CBC l'invite tout de même à se montrer prudent lors de l'achat d'un bien immobilier et à dépasser l'euphorie qui l'accompagne. Selon l'observatoire en la matière de la banque, présenté lundi, à quelques jours du début du salon Batibouw, les Belges ont en effet tendance à oublier de prévoir l'avenir.

Les banques CBC, KBC et KBC Brussels permettent désormais à leurs clients d'obtenir la certitude de pouvoir bénéficier ou non d'un crédit logement en dix minutes. Via une application mobile, tablette ou PC, les demandeurs reçoivent un taux personnel et compétitif et sont immédiatement fixés sur l'acceptation de leur requête, se vante la banque, évoquant une première en Belgique.