Tout sur Carole Dembour

Pénurie de matières premières, emballages, transport, etc. Dans la dernière enquête de la Fédération de l'industrie alimentaire, 95% des entreprises disent avoir vu leurs coûts augmenter de manière significative... et ne pas pouvoir les répercuter.

La baisse du chiffre d'affaires de l'industrie alimentaire a été limitée à 1,7% entre 2019 et 2020, pour tomber à 54,4 milliards d'euros. L'évolution des ventes dans le secteur a cependant été contrastée durant l'année écoulée avec un premier trimestre particulièrement performant (+6,7%) et une baisse de 4,3% cumulée sur les trois derniers trimestres 2020 par rapport à la même période en 2019, ont expliqué jeudi les responsables de la Fevia (Fédération de l'industrie alimentaire belge).