Une proche de Carlos Ghosn a touché 500.000 euros de l'alliance Renault-Nissan

Une proche de Carlos Ghosn a touché 500.000 euros de l'alliance Renault-Nissan

Mouna Sepehri, proche de Carlos Ghosn et directrice déléguée à la présidence de Renault, a reçu un salaire de près de 500.000 euros réparti sur plusieurs années en tant que membre du directoire de l'alliance Renault-Nissan, selon des documents consultés par l'AFP.

Carlos Ghosn frappé par deux nouvelles inculpations

Carlos Ghosn frappé par deux nouvelles inculpations

L'avenir judiciaire de Carlos Ghosn s'est encore assombri vendredi: le bâtisseur de l'alliance Renault-Nissan a fait l'objet de deux nouvelles inculpations par la justice japonaise, mais ses avocats ont aussitôt déposé une demande de libération sous caution.

Carlos Ghosn, fiévreux, devrait faire face à une nouvelle inculpation vendredi

Carlos Ghosn, fiévreux, devrait faire face à une nouvelle inculpation vendredi

Carlos Ghosn, en garde à vue au Japon depuis son arrestation le 19 novembre, souffre d'une forte fièvre depuis mercredi soir et ses auditions ont dû être suspendues jeudi, ont rapporté des médias japonais, citant ses avocats. Vendredi, il devrait officiellement faire face à une nouvelle inculpation, pour abus de confiance.

Carlos Ghosn reste en prison

Carlos Ghosn reste en prison

Le tribunal de Tokyo a rejeté mercredi, sans surprise, une demande de fin de détention du PDG de Renault Carlos Ghosn, au lendemain de sa première comparution devant la justice.

Quelles sont les accusations envers Carlos Ghosn et sa défense?

Quelles sont les accusations envers Carlos Ghosn et sa défense?

L'empereur déchu de l'automobile Carlos Ghosn, détenu depuis mi-novembre à Tokyo pour des malversations financières présumées, a répondu mardi point par point aux accusations du parquet lors de sa première comparution publique.

L'alliance n'est "pas en danger", assure le patron de Nissan

L'alliance n'est "pas en danger", assure le patron de Nissan

L'alliance automobile Renault-Nissan, qui traverse une crise sans précédent depuis l'arrestation choc de son bâtisseur Carlos Ghosn mi-novembre au Japon, n'est "absolument pas en danger", assure le patron du constructeur japonais lors d'un entretien lundi avec l'AFP.

Voici ce à quoi Carlos Ghosn peut s'attendre

Voici ce à quoi Carlos Ghosn peut s'attendre

Carlos Ghosn, dont la garde à vue arrive à échéance vendredi 11 janvier, comparaîtra d'abord mardi à sa demande devant un tribunal pour clarifier les motifs de sa détention, mais rien ne garantit qu'il soit remis en liberté rapidement.

Carlos Ghosn, "prêt à se défendre de façon vigoureuse"

Carlos Ghosn, "prêt à se défendre de façon vigoureuse"

Carlos Ghosn, en détention prolongée au Japon pour des soupçons de malversations financières, pourrait être libéré avec pour "seule condition" de signer des aveux rédigés en japonais, qu'il ne comprend pas, déclare le fils du PDG de Renault, Anthony Ghosn, dans un entretien à l'hebdomadaire français le Journal du dimanche (JDD).

Les grandes étapes de l'affaire Carlos Ghosn

Les grandes étapes de l'affaire Carlos Ghosn

Voici les principaux événements survenus depuis l'arrestation au Japon de Carlos Ghosn, PDG de l'alliance de constructeurs automobiles Renault-Nissan-Mitsubishi Motors, soupçonné de malversations financières qu'il nie.

La garde à vue de Carlos Ghosn prolongée

La garde à vue de Carlos Ghosn prolongée

Un tribunal de Tokyo a décidé lundi de prolonger de nouveau de 10 jours, jusqu'au 11 janvier, la garde à vue du PDG de Renault, Carlos Ghosn, sur des soupçons d'abus de confiance, selon les médias japonais.