Tout sur CAPAC

Le paiement des allocations de chômage est assuré essentiellement par les syndicats, qui reçoivent en contrepartie un versement de l'Etat, une "intervention dans les frais de gestion", qui s'élevait à 165,916 millions d'euros l'an passé, peut-on lire vendredi dans le journal L'Echo.