Tout sur Cambio

Les voitures partagées, à Bruxelles, sont surtout utilisées par des universitaires, principalement des hommes, indique une étude publiée par Brussels Studies.

L'économie de partage, dite disruptive, était super-tendance avant le coronavirus. Appelée également "de plateforme", cette économie se fonde sur la rationalisation des coûts. Contrairement aux babyboomers, les générations Y et Z attachent moins d'importance à la propriété qu'à l'usage.

Prendre une voiture ici, la laisser là, à destination ? C'est la formule d'autos partagées lancée depuis un an par DriveNow et Zipcar. Elle décolle doucement, faute d'être encore bien comprise. Les trajets moyens reviennent à moins de 10 euros. Nous en avons fait l'essai.

Une nouvelle offre de voitures partagées est proposée par BMW à Bruxelles, pour 33 cents la minute, depuis ce 6 juillet, via la société DriveNow. L'approche est totalement nouvelle pour la capitale: la voiture en parking flottant (free floating).

Co-fondateur de CarAmigo, un site d'autopartage de véhicules entre particuliers, Alexandre Gaschard nous parle de cet "Airbnb de la voiture" qui compte bien surfer sur la vague de la "mobilité à l'usage, et non plus à la possession".

Il semble loin, le temps où Cambio était le seul joueur sur le terrain des voitures partagées. De plus en plus de concurrents se lancent, chacun développant leur modèle propre. Mais aucun n'ayant réussi à trouver la formule magique pour être réellement rentable.

Le service de voitures partagées Cambio souffle ses dix bougies à Bruxelles. Comptant près de 10.000 abonnés et 13.000 réservations par mois, il connaît une progression annuelle de plus de 40% chaque année depuis 2005.

Le système de voitures partagées Cambio a fêté ses dix ans d'existence lundi en présence du ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry, de l'échevine namuroise de la Mobilité, Patricia Grandchamps, du président de l'ASBL Taxistop francophone et de l'administrateur général de la Société Régionale Wallonne des Transports (SRWT), tous deux partenaires de Cambio.