Tout sur Bureau fédéral du Plan

En Belgique, l'inflation a encore augmenté en août, pour atteindre 2,73 pour cent, principalement en raison des prix élevés de l'énergie. L'indice pivot a également été dépassé, ce qui signifie que les allocations sociales, les pensions et les salaires des fonctionnaires augmenteront de 2 % au cours des prochains mois. C'est ce qu'ont montré lundi les chiffres de l'office de statistiques Statbel.

Une automatisation complète du parc automobile entraînerait probablement une augmentation du trafic et une diminution de la vitesse sur les zones déjà congestionnées du réseau routier belge, selon une simulation du Bureau fédéral du plan, diffusée lundi. L'organe fédéral met en garde : "ne soyons pas aveugles devant les autres effets" que les avantages en termes de sécurité routière que les voitures autonomes sont susceptibles d'apporter.

Le risque de pauvreté a augmenté chez les moins de 60 ans en Belgique. Ce risque pour cette catégorie d'individus est passé de 13,0% en 2003 à 16,5% en 2017, indique vendredi le Bureau fédéral du Plan (BFP) dans une publication.

Selon les calculs du Bureau fédéral du Plan, le régime fiscal et parafiscal favorable aux pensions complémentaires (deuxième pilier de pension) représente un impact total non négligeable sur les finances publiques, sous la forme d'un manque à gagner dans les recettes. Il est en effet chiffré à 3,35 milliards d'euros pour 2018, si l'on compare avec une situation théorique dans laquelle les mêmes montants seraient versés dans des produits de pension complémentaire mais avec une taxation égale au régime fiscal général, communique mardi le Bureau du Plan.

Les Belges consacraient 11% de leur budget au transport en 2019. Il s'agit du troisième poste de dépenses après le logement (24%) et l'alimentation (13%), indique mercredi le Bureau fédéral du Plan dans un communiqué.

En avril dernier, lors des mesures de confinement les plus strictes, le nombre de kilomètres parcourus en Belgique par les personnes (passagers-kilomètres, ou pkm) a chuté de 60% par rapport à un mois d'avril normal, estime le Bureau fédéral du Plan dans une analyse publiée vendredi.

L'économie belge devrait se contracter de 7,4% en 2020 avant de se redresser partiellement de 6,5% en 2021, selon les dernières projections du Bureau fédéral du Plan publiées jeudi. Auparavant, le Bureau du Plan tablait sur une baisse de plus de 10% cette année.