Tout sur Bureau du Plan

La crise du coronavirus va entraîner en 2020 une baisse du produit intérieur brut de -11,1% en Flandre, -10,3% en Wallonie et -9,3 % à Bruxelles, ressort-il vendredi des perspectives 2020-2025 du Bureau du Plan. A l'échelle nationale, le recul est de -10,5%. Durant les deux années suivantes, le rebond sera parallèlement plus marqué au nord du pays (+8% puis +3,6%) qu'au sud (+8% puis +3,2%) et dans la capitale (+7,2% puis +2,6%).

L'économie de la Wallonie va enregistrer un recul de 8,6% en 2020, avant de rebondir de 6% l'an prochain, selon l'estimation publiée mercredi par l'Institut wallon de l'évaluation, de la prospective et de la statistique (Iweps).

La croissance de l'économie belge pourrait tomber de 1,4% en 2019 à 0,4% en 2020 en raison essentiellement de la crise du coronavirus, mais il faut s'attendre à pire, ressort-il de prévisions du Bureau du Plan, publiées vendredi, sur des hypothèses macroéconomiques finalisées le 11 mars dernier.

La Belgique a traversé toute l'année 2019 sans gouvernement fédéral de plein exercice. Bien malin qui peut dire quand cessera cette situation inconfortable, ni même si elle peut cesser sans un renvoi de la balle dans le camp de l'électeur, en convoquant un scrutin anticipé en 2020.

La saison des prévisions économiques pour 2020 a débuté. Que valent ces pronostics? Car même imparfaites, les prévisions économiques ont quand même un intérêt. Les "chief economists" des grandes banques nous expliquent comment elles sont réalisées, leur utilité, mais aussi leurs limites. Plongée dans la cuisine des prévisionnistes...

Le discours du syndicat socialiste n'a pas changé d'un iota: "Il faut trouver un autre système de financement à la sécurité sociale". Mais si l'idée de plus faire participer à la répartition des richesses les revenus autres que ceux du travail n'est pas neuve, on devrait y voir plus clair au mois de novembre sur les modalités envisagées par la FGTB pour y arriver, a indiqué lundi le président Robert Vertenueil lors de la présentation du baromètre socio-économique de la FGTB.

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) a abondé dans le sens de l'étude du Bureau du Plan publiée vendredi sur la congestion du trafic. L'organisation appelle ainsi à une politique de mobilité globale pour l'ensemble du pays et plaide, elle aussi, pour la mise en place d'une redevance kilométrique intelligente.

La croissance de l'économie belge ne devrait pas dépasser 1,1% en 2019 et 2020, selon des prévisions du Bureau fédéral du Plan revues à la baisse. Elle accuse de la sorte une perte de vitesse pour la deuxième année consécutive qui s'explique par le ralentissement de la conjoncture internationale.

Cela fait un an jour pour jour ce vendredi que les petits commerçants ne peuvent plus imposer à leurs clients un supplément lors d'un paiement électronique. La mesure visait à encourager ce mode de paiement pour de petits montants. L'objectif ne semble toutefois pas atteint partout. Si régler par carte est devenu monnaie courante chez le boulanger ou dans les parkings, l'engouement est moindre chez les marchands de journaux et dans les sandwicheries, selon l'entreprise CCV, fournisseur de terminaux de paiement.