Tout sur BTC China

"Les autorités ne comprennent rien au bitcoin!", peste Zhang Yanhua, créateur d'un fonds d'investissement tué dans l'oeuf à mesure que Pékin resserrait l'étau sur les crypto-monnaies -- sonnant le glas d'un vaste marché, alors que les nouveaux bitcoins sont majoritairement créés en Chine.

Le bitcoin semble vivre ses derniers jours en Chine, où les régulateurs bancaires à Pékin et Shanghai ont ordonné la fermeture des plateformes où s'échangent les monnaies cryptographiques, selon un média d'Etat mardi.

BTC China, grande plateforme chinoise d'échanges de devises cryptographiques, a annoncé jeudi sa décision de cesser toute transaction suite au durcissement de Pékin sur le bitcoin, alors qu'un avertissement au vitriol d'une association officielle chinoise faisait plonger la monnaie virtuelle.

Dans un monde en proie à l'incertitude économique, la monnaie virtuelle semble se muer en valeur refuge, portée par une offre qui se raréfie et un fort engouement dans des marchés émergents comme la Chine.