Tout sur Brutélé

L'opérateur flamand Telenet ne peut actuellement pas faire grand-chose dans le dossier de reprise de Voo, a indiqué jeudi son CEO, John Porter. "Nous sommes pour le moment le long de la ligne de touche et regardons les développements dans ce dossier toujours plus complexe et opaque", reconnaît-il en substance.

Le groupe liégeois Nethys a décidé d'enclencher une prise de contrôle de Brutélé et a avalisé mardi une offre de rapprochement avec le câblodistributeur, selon les informations de L'Echo publiées jeudi.