Tout sur Brussels Airlines

La recommandation émise par l'Union européenne de ne plus survoler le Bélarus a peu de conséquences sur le trafic de Brussels Airlines. La compagnie belge ne survole pas ce pays actuellement. Deux connexions seront relancées en juin vers Saint-Pétersbourg et Moscou en Russie et seule la seconde nécessitera de s'adapter quelque peu, a fait savoir une porte-parole de Brussels Airlines mardi.

Lufthansa demande mardi à son assemblée générale le feu vert pour une augmentation du capital de 5,5 milliards d'euros maximum afin de rembourser les aides publiques qui ont permis au premier groupe européen de transport aérien d'éviter la faillite en pleine crise du Covid-19.

Brussels Airlines a vu son chiffre d'affaires baisser de 76% au premier trimestre, à 55 millions d'euros, par rapport aux trois premiers mois de l'année 2020, dont deux n'avaient pas été marqués par la pandémie. Ses pertes ne se sont par contre creusées que de 9%, à 70 millions d'euros, contre 63 millions un an plus tôt.

Brussels Airlines prévoit de remonter cette année à 55% de l'offre de 2019. Grâce au marché africain. C'est proportionnellement mieux que la prévision pour l'ensemble du groupe Lufthansa, dont fait partie la compagnie belge.

La possibilité de changer gratuitement de réservation est prolongée jusque fin mai chez Brussels Airlines ainsi qu'auprès des autres compagnies aériennes du groupe Lufthansa, signale mercredi le transporteur belge. Cet avantage, instauré en raison de la crise du coronavirus et de ses impacts sur le tourisme, était déjà disponible depuis le mois d'août et devait normalement prendre fin le 28 février.

L'Afrique a toujours souri à Brussels Airlines. Alors que sur l'Europe, la compagnie renonce provisoirement à relier des villes comme Rome ou Madrid, elle continue à voler - à un rythme moindre - sur quasi toutes ses destinations africaines, dont Kinshasa trois fois par semaine.

La Société fédérale de participations et d'investissement (SFPI) a mis jeudi les députés en garde sur le soutien à fournir à Brussels Airlines. Les mois de juillet et août seront cruciaux pour la compagnie aérienne. Si les objectifs en termes de vols ne sont pas atteints, de nouvelles initiatives pourraient être nécessaires, a laissé entendre l'administrateur-délégué du bras financier du gouvernement fédéral, Koen Van Loo.

Brussels Airlines a lancé mercredi son offre de destinations de vacances pour la saison d'été 2021. En plus des villes habituelles, la compagnie aérienne proposera deux vols hebdomadaires vers Bari, dans la région des Pouilles, au sud de l'Italie. Après une année 2020 difficile, l'entreprise dit envisager l'été prochain avec prudence.

Le Premier ministre Alexander De Croo s'est déplacé mardi à Brussels Airport afin de rencontrer et de soutenir la communauté aéroportuaire, très fortement touchée par la crise du coronavirus. Cela a été l'occasion pour l'aéroport mais aussi pour une compagnie comme Brussels Airlines de lui expliquer la situation "dramatique" dans laquelle se trouve tout un secteur. Il a aussi pu voir que les infrastructures étaient prêtes pour la réception et la distribution des vaccins anti-Covid.

Peter Gerber, actuel CEO de Lufthansa Cargo, dirigera Brussels Airlines à partir du 1er mars 2021, annonce mercredi la compagnie aérienne dans un communiqué. Il remplacera Dieter Vranckx, qui était CEO depuis janvier dernier.