Tout sur Bruno Le Maire

Le ministre français de l'Économie Bruno Le Maire a appelé à se préparer à une "coupure totale" de l'approvisionnement de gaz russe, "l'option la plus probable" selon lui, lors de rencontres économiques à Aix-en-Provence (sud de la France).

Renationalisation à 100% et changement de patron: le gouvernement s'apprête à réorganiser EDF, confronté à de lourds défis industriels et financiers.

Malgré l'insistance de la France, les 27 ne sont pas encore prêts à soutenir la proposition de directive de la Commission européenne sur le taux minimum d'imposition des multinationales (à 15%). Après une nouvelle réunion des ministres européens de l'Economie et des Finances, le ministre français Bruno Le Maire, a indiqué que "la Pologne a finalement décidé de s'opposer au texte".

S'il n'y tenait qu'au ministre français des Finances Bruno Le Maire, les États membres de l'UE approuveraient dès le mois de mars la transposition en droit européen de l'accord mondial sur l'imposition minimale à 15% des multinationales, dégagé l'automne dernier à l'OCDE. La Belgique est sur la même longueur d'onde. Mais d'autres pays de l'Union, comme la Pologne, la Hongrie ou l'Estonie, freinent. Budapest juge la présidence française du Conseil de l'UE "trop ambitieuse" à cet égard.

Malgré le scepticisme d'autres Etats, la France veut toujours réformer le marché européen de l'électricité, a insisté le ministre de l'Economie Bruno Le Maire dans un entretien à l'AFP, défendant la nécessité de "tempérer la logique de marché" pour le consommateur final.

Les dirigeants des pays industrialisés, à Washington pour les réunions du FMI, du G20 et du G7 Finances, ont promis mercredi de s'attaquer aux problèmes de logistique qui créent des pénuries de produits de consommation courante, alimentant l'inflation et ralentissant la croissance mondiale.

Le déficit public français se creusera encore cette année pour atteindre 9,4% du produit intérieur brut (PIB), a indiqué lundi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, du jamais vu pour l'économie française, conséquence de nouvelles dépenses engagées pour faire face à l'épidémie de Covid-19.