Tout sur Brexit

L'échéance du Brexit fixée au 31 octobre approche à grands pas. Mais le véritable ultimatum est pour demain avec le Sommet européen qui se tient à Bruxelles. Ces derniers jours, des délégations de Londres et de Bruxelles ont fait une énième "ultime tentative" de trouver un accord sur la base de la nouvelle proposition de Boris Johnson. Celui-ci parviendra-t-il à convaincre les dirigeants européens ou rentrera-t-il à Londres les mains vides?

Le ministre britannique du Brexit, Stephen Barclay, a estimé vendredi qu'il y avait un "élan" dans les discussions avec l'Union européenne pour arriver à un accord sur le départ du Royaume-Uni, à l'issue d'une rencontre avec le négociateur de l'UE Michel Barnier à Bruxelles.

On savait déjà que les Pays-Bas, l'Irlande et la Belgique seraient les pays les plus durement touchés en cas de "hard Brexit", mais une toute nouvelle analyse de l'Université de Leuven vient apporter plusieurs détails. Les secteurs belges du textile et de l'alimentation souffriraient énormément, et des milliers d'emplois partiraient en fumée. En cas de sortie "dure" du Royaume-Uni de l'Union européenne, la Belgique pourrait perdre plus de 40.000 emplois.