Tout sur Brexit

Voici les secteurs économiques belges en péril en cas de Brexit dur

On savait déjà que les Pays-Bas, l'Irlande et la Belgique seraient les pays les plus durement touchés en cas de "hard Brexit", mais une toute nouvelle analyse de l'Université de Leuven vient apporter plusieurs détails. Les secteurs belges du textile et de l'alimentation souffriraient énormément, et des milliers d'emplois partiraient en fumée. En cas de sortie "dure" du Royaume-Uni de l'Union européenne, la Belgique pourrait perdre plus de 40.000 emplois.

"L'UE ne doit pas trahir les Britanniques anti-Brexit"

Le président du Conseil européen Donald Tusk a appelé mercredi les eurodéputés à ne pas "trahir" les Britanniques qui souhaitent rester dans l'UE en refusant la participation du Royaume-Uni aux élections européennes fin mai, si la date du Brexit était repoussée de plusieurs semaines.

"La dure réalité du Brexit, c'est que personne n'est vraiment préparé"

Brexit dur, Brexit doux, report court, report long ou finalement abandon du Brexit ? Voilà qui divise profondément les Britanniques. Et si les entreprises doivent se préparer au pire, il n'y a qu'à parcourir le Royaume-Uni pour se rendre compte qu'elles ne savent bien souvent pas comment. "Ça va être le chaos", nous confie un directeur d'entreprise.

Analysez vos flux de marchandises et de services avant le Brexit

Que l'on soit pour ou contre le Brexit, le Royaume-Uni va quitter l'Union européenne. Les entreprises ont eu l'occasion de se préparer à cette échéance dès l'annonce du résultat du référendum, il y a deux ans. Mais les questions concrètes, à quelques jours de la date fatidique du 29 mars, se multiplient. Il est légitime que les sociétés s'interrogent sur des thèmes tels que la logistique, les douanes ou le personnel, surtout en l'absence d'accord de sortie - lequel, rappelons-le, n'aurait dû être qu'un jalon avant la conclusion d'un accord commercial à part entière. L'on ne saura donc que plus tard à quel modèle de collaboration va la préférence des Britanniques.

Brexit : comment se préparer ?

A l'heure actuelle, on ne connaît toujours pas les contours du Brexit. Pour les entreprises, il est pourtant plus que temps de s'adapter. Les conséquences pourraient être atténuées à court terme par un accord, mais ses bienfaits pourraient n'être que temporaires.