Tout sur Brabant wallon

Le Cepes de Jodoigne, une école du Brabant wallon, noue une collaboration pédagogique avec la société wallonne Odoo, spécialiste des logiciels de gestion d'entreprise. Le but : créer des ponts entre l'enseignement et le monde de l'entreprise, via un "business game". Baptisé "Scale-up", ce jeu de cartes met les étudiants face à des situations très concrètes de gestion. 3 questions à son concepteur, Fabien Pinckaers, CEO d'Odoo.

L'offre reste importante à Braine-l'Alleud, Louvain-la-Neuve et Tubize. Le stock d'appartements neufs s'essouffle par contre à Waterloo, Rixensart et surtout Nivelles. Les prix sont en léger recul.

Le marché louvaniste du bâti neuf a du retard à rattraper. La ville estudiantine était témoin d'un tassement des prix en avril dernier.

C'est au Conference Center de l'AxisParc, à Mont-Saint Guibert, que le fondateur du groupe Thomas & Piron est revenu sur son parcours devant les membres du cercle d'affaires.

Un concept décapsulant est venu à l'esprit de Samy et Sepide, jeune duo déterminé à casser les codes classiques du produit lessive pour le rendre plus sexy, vert, local et moderne.

Engagée dans une procédure de transfert judiciaire, Neckermann se cherchait un repreneur. C'est désormais chose faite. Il s'agit de CIM Capital qui, par le passé, avait relancé Veritas.

La province n'a pas fini de séduire jeunes et moins jeunes. Corollaire: les prix s'envolent au Brabant wallon, avec des prix bien au-dessus de la moyenne régionale. Le marché des appartements se démarque particulièrement, affichant une hausse 10% sur un an.

Demande qui explose, offre en berne, pression foncière qui s'accentue encore suite au Covid: un cocktail détonant qui fait tourner la tête à tout le marché immobilier de Lasne, La Hulpe, Rixensart et Waterloo. Résultat, les prix de ces communes situées aux portes de Bruxelles partent dans tous les sens.

La biotech spécialisée dans la thérapie cellulaire pour les maladies du foie a été autorisée à sortir de la procédure en réorganisation judicaire (PRJ) par le tribunal de l'entreprise du Brabant wallon.

GSK va investir jusqu'à 330 millions d'euros sur son site de Wavre (Brabant wallon), a indiqué lundi le groupe pharmaceutique dans un communiqué. Ce montant vient s'ajouter aux 600 millions que l'entreprise britannique a déjà débloqués il y a deux ans pour Wavre et Rixensart où il est également établi.