Tout sur Bourse de Londres

Thomas Cook plonge de 23% à la Bourse de Londres après un avertissement sur résultat

Le voyagiste britannique Thomas Cook s'effondrait de plus de 20% lundi matin à la Bourse de Londres, après avoir prévenu que ses résultats annuels seraient plus bas que prévu à cause de la récente vague de chaleur en Europe. Le titre du groupe, coté sur l'indice élargi FTSE-250, perdait exactement 23,38% à 59,65 pence une heure après l'ouverture.

Aston Martin annonce son intention d'entrer en Bourse

Le constructeur d'automobiles Aston Martin, dont les voitures de sport font le bonheur de James Bond, a annoncé mercredi son intention d'entrer prochainement à la Bourse de Londres, une opération qui pourrait le valoriser 5 milliards de livres (environ 5,5 milliards d'euros) d'après la presse.

Fox élève son offre sur Sky pour dépasser Comcast

Le géant américain 21st Century Fox de la famille Murdoch a annoncé mercredi qu'il élevait son offre d'achat déposée sur le groupe de télévision britannique Sky, valorisé désormais à 24,5 milliards de livres soit davantage qu'une offre concurrente de Comcast.

Comcast lance une OPA sur Sky

Le câblo-opérateur américain Comcast a lancé mardi une offre d'achat sur le groupe de télévision britannique Sky, valorisant ce dernier à 22,1 milliards de livres (25 milliards d'euros) et dépassant ainsi l'offre concurrente du groupe Fox.

Kraft échoue à racheter Unilever, mais ne renonce pas

Le groupe agroalimentaire américain Kraft Heinz a annoncé vendredi avoir proposé au géant britannico-néerlandais de l'agroalimentaire et des cosmétiques Unilever de fusionner, une proposition rejetée par ce dernier.

La Bourse de Londres clôture à un plus haut historique

La Bourse de Londres a battu mercredi son record historique de clôture, à 7.106,08 points, dopée par les valeurs pétrolières et minières dans un climat d'optimisme avant la nouvelle année et la prise de fonction de Donald Trump aux Etats-Unis.

Brexit: la livre britannique poursuit sa chute

La livre britannique poursuivait sa chute mardi en tombant à un nouveau plus bas en 31 ans face au dollar, signe de l'inquiétude des investisseurs qui craignent que le Royaume-Uni opte pour un "Brexit dur" vis-à-vis de l'Union européenne.