Tout sur Bourse

La perspective d'une vaste vaccination et d'une normalisation de l'économie a offert un nouveau souffle aux Bourses. Tous les stratégistes ne sont toutefois pas convaincus que cela suffira à relancer les secteurs les plus touchés.

"L'année des cygnes noirs", "l'année qui n'a pas eu lieu"... 2020 restera dans les annales, y compris boursières. La pandémie continuera de marquer l'économie en 2021 mais le développement accéléré d'un vaccin offre à nouveau plusieurs voies aux investisseurs.

Les actifs offrant un revenu régulier ne sont pour la plupart guère à portée de l'investisseur particulier : trop compliqués, lointains, volatils... Les fonds gérés par des professionnels s'imposent dès lors plus que jamais. Quelques pistes.

Le marché des levées de fonds dans les start-up et scale-up belges aurait crevé tous les plafonds cette année, d'après les chiffres compilés par Omar Mohout, observateur privilégié du secteur. Il aurait dépassé le milliard d'euros. Mais que révèle vraiment ce chiffre?

L'attention accrue pour la santé du fait de pandémie aide les entreprises biotechnologiques à trouver des capitaux. Pour le secteur, l'année 2020 a ainsi été une des plus chargées de l'histoire en termes d'introductions en Bourse. Mais les entreprises concernées ne sont pas toutes actives dans les vaccins et les médicaments contre le Covid-19. Bien au contraire...

Les modèles de prédiction de faillite et de résilience permettent de séparer le bon grain de l'ivraie. Il faut les utiliser, sous peine de déroger au fameux principe selon lequel seul le plus apte survit.

La plateforme de location de logements Airbnb, qui a bousculé l'industrie du tourisme, cartonnait à l'occasion d'une première cotation exubérante à Wall Street jeudi.

Nous sommes ou serions face à une bulle. Elle pourrait exploser d'un moment à l'autre. Sauf qu'en Bourse, le timing est crucial. Et s'il est possible de reconnaitre une bulle, il est en revanche impossible de savoir quand elle va exploser. Explications.

Après des semaines de discussion, S&P Global rachète IHS Markit pour 44 milliards de dollars. Une opération entièrement en actions qui réunit deux grands fournisseurs de données boursières.