Tout sur Bourgogne

En plein travaux, la Bibliothèque Royale se rebaptise KBR et se modernise. A partir du 15 mai, une aile repensée et rénovée sera le nouvel écrin des 300 manuscrits médiévaux des Ducs de Bourgogne, noyau du nouveau KBR Museum. Une expo permanente permettra d'admirer ce trésor enluminé. Objectif : 100.000 visiteurs.

Chaque année à l'approche des fêtes, nous essayons de sortir des sentiers battus pour vous permettre d'épater vos convives. Au diable les accords mets-vins évidents ou le traditionnel sauternes pour accompagner le foie gras. En cette fin d'année, oubliez vos classiques et osez servir ou offrir des flacons qui sortent de l'ordinaire.

L'anneau métallique géant créé par Bernar Venet a enfin trouvé son ancrage. En Belgique, après 35 ans de gestation. Grâce au soutien capital de la société John Cockerill et d'autres d'entreprises mécènes. Le défi était triple : esthétique, technologique et humain. Relevé haut la main pour ériger ce nouveau totem wallon, la plus grande sculpture d'acier au monde.

Michel Verhaege de Naeyer, propriétaire du château de Bousval, voulait transmettre un héritage qui soit compatible avec son amour de la nature. Ainsi est né en 2014 le projet d'un vignoble conduit en biodynamie. Cinq ans plus tard, cinq hectares ont été plantés et un magnifique chai complète désormais le domaine.

A côté des investissements classiques dans l'immobilier - l'appartement, le kot ou l'immeuble de rapport -, d'autres segments tentent de se frayer un chemin. Certains mêlant plaisir et diversification du portefeuille. Comme le foncier viticole, un investissement de plus en plus en vogue en France. Même si le ticket d'entrée se chiffre en millions d'euros...

A côté des vins stars comme Gevrey-Chambertin, Meursault ou Vosne-Romanée, d'autres appellations, moins connues, méritent qu'on s'y intéresse. Avec une belle accessibilité en termes de prix et énormément de plaisir à la dégustation. Bouzeron, par exemple, démontre que l'aligoté vaut bien mieux que le kir.

Gel, grêle et mildiou ont sévèrement frappé les vignes françaises depuis le printemps et la récolte 2016 s'en ressent avec des volumes en recul de 12% sur un an à 42,2 millions d'hectolitres, "l'une des plus faibles productions depuis 30 ans", a indiqué vendredi le ministère de l'Agriculture.