Tout sur Boris Johnson

Terrassée par le Brexit, Theresa May démissionne

La Première ministre britannique Theresa May, usée par l'interminable casse-tête du Brexit qu'elle n'a pas su mettre en oeuvre, a annoncé vendredi sa démission, au bord des larmes, renforçant l'hypothèse d'un départ du Royaume-Uni de l'UE sans accord.

Report ou abandon? The choice is yours, Prime Minister

L'ancien ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson, chef de file de la campagne en faveur du Brexit, a parcouru le pays en 2016 dans un bus rouge en promettant de verser intégralement les 350 millions de livres affectées chaque semaine au budget européen au 'National Health Service', à savoir la sécurité sociale britannique. Il a promis un avenir meilleur à la population. Celle-ci rêvait d'un Brexit qui rendrait au Royaume-Uni le contrôle de ses frontières et de ses lois, tout en conservant exactement les mêmes avantages qu'en étant membre de l'Union européenne.