Tout sur Boerenbond

Les entreprises agricoles et horticoles belges manquent actuellement de 15.000 à 20.000 travailleurs saisonniers, estime lundi le syndicat agricole flamand Boerenbond. L'organisation espère que la main-d'oeuvre étrangère rejoindra la Belgique alors que les problèmes aux frontières devraient être résolus.

Les entreprises belges estiment que la perte de chiffre d'affaires due à la crise du coronavirus reste pratiquement constante à 37%, indique vendredi l'Economic Risk Management Group (ERMG) à la suite d'une enquête menée auprès de 6.906 d'entreprises et d'indépendants.

L'inflation pour les pommes de terre a connu un fort ralentissement mais reste à un niveau élevé (+5,6% contre +12,0% au trimestre précédent), ressort-il jeudi de l'Observatoire des prix du SPF Économie. Le prix moyen au troisième trimestre 2019 est ainsi le plus élevé depuis 2013.

Le fonds "Belgian Growth Fund", dont l'objectif est de soutenir des fonds qui investissent dans des entreprises belges prometteuses, a levé 278 millions d'euros lors d'un deuxième closing, annoncent ses initiateurs vendredi. Le M.R.B.B., la société holding du Boerenbond, fait partie des nouveaux investisseurs.

Les fédérations d'employeurs contestent la vision des syndicats par rapport au déficit de la sécurité sociale, qui pourrait dépasser les trois milliards d'euros cette année. "Faire payer plus encore les employeurs et les pouvoirs publics", voilà la proposition synthétique à laquelle s'opposent la FEB, l'Unizo, l'UCM et le Boerenbond, alors que doit avoir lieu ce vendredi une réunion du comité de gestion de la Sécu, composé paritairement de représentants des organisations d'employeurs et des syndicats. Les fédérations patronales plaident pour un nouveau Pacte social, afin de "sauver la sécurité sociale".