Tout sur BNB

Un nouveau conseil d'administration a eu lieu ce mardi soir chez l'assureur liégeois Integrale. Durant ce dernier, les conseillers auraient pris acte d'un courrier de la Banque nationale de Belgique (BNB) indiquant qu'elle avait décidé de remplacer les actuels membres du CA et du comité de direction par un collège d'administrateurs provisoires, écrit le journal Le Soir.

Elles ne mouraient pas toutes, mais toutes étaient frappées. Comme les animaux malades de la peste, les entreprises touchées par le Covid ne vont pas toutes s'en sortir.

En 2020, les exportations et les importations de la Belgique ont reculé de respectivement 8 et 9,5% par rapport à 2019, selon une estimation provisoire de la Banque nationale de Belgique (BNB) publiée lundi. La Belgique n'avait plus connu une telle baisse de son commerce extérieur depuis la récession de 2009, consécutive à la crise financière.

"Sachant que la crise est loin d'être terminée, il est extrêmement important de se concentrer sur le renforcement de la solvabilité et la sauvegarde de la compétitivité de nos entreprises", a réagi vendredi la FEB au rapport de la BNB. Pour la Fédération des Entreprises de Belgique, le redressement sera long et uniquement faisable si l'économie est renforcée structurellement.

Si un retour à l'équilibre budgétaire n'est pas envisageable avant plusieurs années, la Belgique ferait bien, une fois la reprise économique post-Covid réellement enclenchée, de revenir à un déficit de 3% du produit intérieur brut (PIB) "le plus rapidement possible", afin de stabiliser la dette publique, recommande la Banque nationale dans son rapport annuel 2020.

Le produit intérieur brut (PIB) en volume, corrigé des variations saisonnières et des effets de calendrier, a augmenté de 0,2% au quatrième trimestre de 2020 par rapport au trimestre précédent, selon une première estimation de la Banque nationale de Belgique (BNB) vendredi. Sur l'ensemble de l'année 2020, le PIB s'est contracté de 6,2%, soit un repli trois fois plus important que celui accusé pendant la grande récession (-2,0%) de 2009.

Le nombre de crédits a légèrement baissé entre 2019 et 2020 et s'élevait fin décembre à 10.677.273 crédits (-1,3%) contractés par 6,2 millions d'emprunteurs, selon les chiffres de la Banque nationale diffusés mardi. Le nombre de nouveaux crédits à la consommation et de crédits hypothécaires a baissé de 17,8%.

La confiance des chefs d'entreprise s'est raffermie "très modestement" en janvier, après un premier redressement le mois dernier, constate lundi la Banque nationale de Belgique (BNB). Après être descendue à -12,1 en novembre, la courbe synthétique globale est remontée à -8,4 en décembre et se situe désormais à -7,5.