Tout sur BMW

Au premier semestre, le constructeur allemand est parvenu à faire tomber VW de son piédestal. Le marché des voitures neuves reste toutefois fort déprimé en Belgique.

De nombreuses cartes fournies par des opérateurs de mobilité permettent d'accéder à des dizaines de milliers de bornes électriques partout en Europe. Il faut toutefois bien analyser les tarifs, nettement plus variables que le prix du carburant fossile, hormis quelques rares offres simplifiées.

Le constructeur bavarois privilégie une transition très progressive vers l'électrification via des voitures hybrides alors que d'autres foncent sur le véhicule purement électrique.

BMW est la marque premium numéro 1. Notamment parce qu'elle propose au client le bon produit au bon moment. La propulsion électrique est l'avenir. Mais c'est le client qui décidera quand le temps sera venu de franchir le pas. Pour BMW, cela peut se faire à tout moment.

La Belgique est un pays riche. Au cours des deux derniers mois, BMW occupe la première palce en matière d'immatriculation des voitures particulières neuves. Une marque haut de gamme qui précède les marques généralistes, cela soulève des questions. Au cumul des neuf premiers mois de l'année, la marque bavaroise occupe la quatrième place sur le marché belge, suivie par Mercedes en cinquième position et par Audi à la septième place. Il convient cependant de signaler que, pour la première fois, les marques allemandes haut de gamme susmentionnées font moins bien que l'année précédente, alors que Jaguar, Land Rover et Volvo réalisent des progrès notables.