Tout sur Blokker

Le tribunal de l'entreprise de Malines a déclaré irrecevable la demande de réorganisation judiciaire introduite par l'enseigne Mega World, qui a récemment succédé aux magasins Blokker en Belgique. Le tribunal a nommé deux administrateurs provisoires qui géreront la chaîne. Une enquête judiciaire a également été ouverte à l'encontre de Dirk Bron.

Contrairement à ce que suggéraient plusieurs journaux flamands ce jeudi, citant une source syndicale, Dirk Bron reste CEO de Mega World, l'enseigne qui a repris les magasins Blokker en Belgique. "Bron reste CEO, je deviens COO et prends en charge la direction opérationnelle", précise Rudy Claes -dont le nom avait été cité comme futur CEO en remplacement de Dirk Bron- dans une réaction envoyée à l'agence Belga.

La famille Blokker a décidé de vendre les parts qu'elle possède dans ses magasins éponymes. Des pourparlers sont actuellement en cours, a confirmé le porte-parole de la marque après des déclarations du président du conseil des commissaires, Michiel Witteveen dans Het Financieele Dagblad.

Les bruits persistants sur des fermetures de magasin Blokker voire même un départ de la marque du pays ne sont pas corrects, indique mercredi le patron pour la Belgique, Rob Schuyt. Les syndicats se disent toujours inquiets.

Le directeur général des magasins Blokker, Rob Heesen, démissionne de son poste avec effet immédiat. Casper Meijer, CEO de la maison-mère Blokker Holding, lui succède et cumulera désormais les deux fonctions.

Six magasins Blokker belges ont été sauvés par rapport au plan initial qui prévoyait la fermeture de 69 magasins, souligne dans un communiqué le syndicat Setca. Il s'agit des magasins de Herstal, Evergem, Renaix, Poperinge, Diest (centre), et Waregem.

Blokker Holding a enregistré en 2016 une perte de 180 millions d'euros, a annoncé le groupe mardi. La réorganisation de ses chaînes de magasins a lourdement pesé sur les résultats.

Les syndicats et la direction des magasins Blokker en Belgique se sont réunis mardi pour un 7e conseil d'entreprise extraordinaire. "Il n'y a pas eu beaucoup d'éléments neufs", selon une représentante de la CGSLB. "La première phase d'information ne peut pas encore être officiellement terminée", mais cela devrait être le cas au terme de la prochaine réunion planifiée mardi prochain.

Deux semaines après l'annonce d'un vaste plan de restructuration chez nous, le patron de Blokker Belgique, Bernd Bosch, détaille la stratégie que son groupe entend mettre en oeuvre pour repositionner l'enseigne dans le nouveau paysage concurrentiel. Montée en gamme, développement du service, élargissement de sa cible... "Nous étions centrés sur les produits, nous allons nous centrer sur les clients !"